⛄ Soldes d’hiver : -15% sur toute la boutique avec le code HIVER15

"Viser la lune pour atteindre les étoiles"

Des rêves plein la tête avec ton Vision Board

image intro article Vision Board

SOMMAIRE

"Viser la lune pour atteindre les étoiles"
Introduction

Dans la vie, c’est important d’avoir des rêves et de viser la lune pour atteindre les étoiles. Pour faire un Vision Board, nous allons d’abord expliquer ce qu’est un Vison Board et son utilité. Ensuite, nous verrons concrètement comment réaliser un Vision Board. Ce travail te permettra d’avoir une représentation visuelle de tes projets, et pourra aussi être très utile dans le cadre de ton projet de vie. Allez, on y va !

Remarque 1 : Cet article fait partie de la série sur le Projet de vie. La définition du projet de vie comprend quatre étapes : la vision, la mission, les objectifs et les actions. Le Vision Board est un outil facultatif mais très utile car il permet de représenter visuellement ta vision et ta mission. Avant de lire cet article, je te conseille donc fortement de définir ta vision et de définir ta mission.

Remarque 2 : Cet article est un complément à l’article sur le mindset. Je te conseille donc fortement de lire ce dernier avant de démarrer, sinon il risque de te manquer certaines notions. Le fait de définir ta mission fait partie de l’optimisation du paramètre de base “Mindset”.

Utilité

Définition

Le terme “Vision Board” se traduit par “tableau de visualisation” en français. Mais bon, il faut bien l’avouer, ça fait toujours plus stylé en anglais ^^. On restera donc sur “Vision Board” dans cet article. Tu trouveras peut-être d’autres termes, comme “Dream Board” ou “Action Board”, mais tout ça revient à peu près au même.

Le Vision Board est un assemblage d’éléments, comme des images, des photos, des dessins, des citations, etc. qui représentent une projection future. Il s’agit d’un outil de plus en plus répandu, notamment en développement personnel et en entreprise. Il repose sur l’idée que la représentation visuelle d’un projet facilite sa réalisation. C’est un outil de visualisation puissant car il permet de se reconnecter à un projet dès que nécessaire, et donc de maintenir ce projet vivant dans l’esprit de l’utilisateur.

Utilisé dans le cadre de ton projet de vie, il permet de réactiver fréquemment les raisons profondes pour lesquelles tu réalises tes actions quotidiennes. Le fait de toujours savoir pourquoi tu fais les choses permet de conserver ta motivation et un mindset positif pendant toute la durée de ton projet de vie.

Techniques

Le Vision Board fait appel à une technique appelée la visualisation. Celle-ci consiste à imposer à ton esprit des images mentales précises de l’objet à réactiver. Il est démontré scientifiquement que la visualisation bien pratiquée améliore les performances dans beaucoup de domaines, comme le sport et la musique. Pour qu’elle soit efficace, la visualisation doit produire des émotions intenses en association avec l’objet à réactiver. Pour cela, les images mentales doivent être aussi précises que possible. L’objectif est que le cerveau considère la situation visualisée comme réelle.

Le Vision Board peut aussi être couplé à d’autres techniques, comme par exemple l’association. Celle-ci qui consiste à connecter l’objet à réactiver à tes différents types de mémoires. C’est une technique très puissante utilisée dans beaucoup de domaines, comme la psychologie ou publicité. Elle permet de fusionner le domaine immatériel des images mentales au domaine physique des sensations et des émotions. Pour gagner en efficacité, il faut utiliser des sources de stimulations cohérentes avec les types de mémoires recherchés (musique pour la mémoire auditive, huiles essentielles pour la mémoire olfactive, etc.) et l’utiliser en même temps que d’autres techniques comme la visualisation. Cela te permettra de viser la lune pour atteindre les étoiles, et surtout tes rêves.

Utilisation optimale

Le Vision Board est un support très à la mode en ce moment avec l’omniprésence du développement personnel dans la société. Certaines personnes pensent que c’est un outil réellement utile, d’autres pensent que c’est une arnaque. Certains pensent carrément que son utilisation est plus nocive qu’autre chose et qu’elle peut aller jusqu’à ralentir et décourager ses utilisateurs. Si je me permets de t’en parler sur ce site, c’est que je pense que le Vision Board a une réelle utilité. En effet, à partir du moment où il fait appel à la visualisation, qui est une technique dont l’efficacité est largement démontrée, je considère qu’il n’y a pas de discussion sur l’utilité. Par contre, là où le Vision Board peut poser problème, c’est au niveau de son utilisation. En effet, selon la manière de l’utiliser, on peut avoir un effet positif ou négatif.

Pour avoir un effet positif et un maximum de bénéfices, il y a plusieurs règles à respecter. La première, c’est de privilégier un format physique, qui est beaucoup plus efficace que le format numérique. En effet, le format physique est ancré dans la réalité, donc il a naturellement une valeur affective beaucoup plus forte et donnera donc de meilleurs résultats. Je te conseille donc d’éviter tous les logiciels, applications et autres outils de création de Vision Boards numériques.

La deuxième règle est d’utiliser le Vision Board ponctuellement, avec pour seul objectif de réactiver tes projets en produisant des émotions intenses et positives. Beaucoup de personnes pensent qu’en utilisant leur Vision Board plus souvent, elles verront plus de résultats, mais en pratique c’est plutôt le contraire qui se produit. En effet, de manière générale, quand on utilise ce genre d’outils trop souvent, leur efficacité a plutôt tendance à diminuer. C’est notamment du à un phénomène de désensibilisation, par lequel l’exposition à une même stimulation provoque une réaction d’intensité de plus en plus faible. Viser la lune pour atteindre les étoiles et tes rêves, c’est bien, mais il faut le faire judicieusement !

La troisième règle est d’intégrer le Vision Board dans un projet plus global appelé le “projet de vie”, et non de l’utiliser comme un outil isolé. En effet, le fait de réactiver des projets sans les associer à des actions concrètes pour les atteindre peut avoir un effet très nocif au niveau mindset. Cela revient à faire une sorte de yoyo psychologique dans lequel tu te boostes pour accomplir tes projets mais sans jamais les voir avancer. Le projet de vie (définition + entretien) permet d’éviter cela en mettant en cohérence ta vision, ta mission, tes objectifs et tes actions. Je t’invite donc à lire les articles sur le projet de vie sur ce site.

La quatrième règle est de ne surtout pas considérer le Vision Board comme un outil de décoration. L’idée n’est pas de le faire, de le placer à un endroit donné et de se dire “Je passe devant tous les jours donc ça devrait marcher”. Malheureusement, c’est cet aspect-là qui est mis en avant par les charlatans, qui vont te vendre le Vision Board comme un outil magique qui fait le travail à ta place. Au contraire, tu dois considérer le Vision Board seulement pour ce qu’il est, c’est-à-dire un simple outil. Et par définition, un outil ne remplacera jamais ton travail. Pour éviter de te faire avoir, n’oublie jamais qu’il est impossible de progresser sans fournir un effort, et ce peu importe le domaine. Donc méfie-toi si on te propose le contraire. Globalement, quand tu vois le terme “Vision Board” associé à des termes comme “pensée positive” ou “loi de l’attraction”, je te conseille de fuir ^^.

Faire ton vision board

Avant de démarrer

Instructions

Pour que le travail proposé soit utile et efficace, je te conseille de respecter les instructions suivantes :

  • Si fait dans le cadre de ton projet de vie :
  • Prévoir une demi-journée minimum (si insuffisante, laisser passer un peu de temps et y revenir pendant une autre demi-journée, etc.)
  • A faire seul.e, dans un endroit calme que tu apprécies

Matériel

Tu trouveras ci-dessous le matériel dont tu as besoin pour créer ton Vision Board.

Remarque : Le matériel que je te propose est celui qui me semble la plus efficace pour faire un Vision Board au format physique. Mais n’hésite pas à apporter tes modifications si tu le souhaites. Si c’est le cas, n’hésite pas à en parler en commentaires car cela peut intéresser tout le monde.

TABLEAU

Le tableau est le support principal du Vision Board. C’est sur ce tableau que tu vas venir disposer les différents éléments (images, etc.). Il faut donc qu’il soit le plus pratique possible. Il faudra ensuite le placer à un endroit stratégique pour qu’il soit visible et accessible lorsque tu souhaiteras l’utiliser.

Voici les principales caractéristiques qu’il devrait avoir :

  • Type : mural et magnétique
  • Revêtement : blanc, liège, ou mixte
  • Taille : grand -> minimum 60×45 cm
  • Style, couleur, etc. : le plus sobre possible

Remarque 1 : Le fait que le tableau soit mural n’oblige pas à le fixer à un mur, mais ça permet d’en avoir la possibilité. De la même façon, le fait qu’il soit magnétique n’oblige pas non plus à utiliser des aimants.

Remarque 2 : Le choix du revêtement dépend de si tu veux juste disposer des éléments sur ton tableau ou bien écrire des choses, ou les deux. Il existe aussi un revêtement de type “tableau à craie” mais je te le déconseille à cause de la poussière.

Voici quelques tableaux qui pourraient convenir (aucun lien commercial) :

tableau blanc 1
tableau blanc 2
tableau blanc 3
PAPETERIE

Le matériel de papeterie va te permettre de personnaliser ton Vision Board, notamment en fixant des éléments (images, citations, etc.) entre eux et sur le tableau, et en ajoutant des décorations. Ce matériel comprend les objets suivants :

  • Matériel de fixation : colle, punaises, aimants, scotch
  • Matériel de décoration : rubans, paillettes, etc.
  • Matériel de découpage : ciseaux, cutter
INFORMATIQUE

Le matériel informatique va te permettre de rechercher et imprimer les éléments de ton Vision Board. Il comprend les objets suivants :

  • Ordinateur
  • Imprimante / photocopieuse

Remarque : L’ordinateur et l’imprimante ne sont nécessaires que si tu utilises des éléments provenant de sources numériques. Certains éléments comme les photos ne nécessitent qu’une photocopieuse.

Méthode

Avant-propos

Comme le Vision Board est un outil très personnel, il y a une infinité de résultats possibles. Je ne peux donc pas te donner d’instructions sur le résultat final, par exemple te dire de mettre telle photo en haut à droite, telle citation en bas, etc. Chacun a sa propre façon de viser la lune pour atteindre les étoiles. Par contre, je peux te donner une méthode générale pour créer un Vision Board efficace et quelques exemples sur lesquels t’appuyer. Je te conseille d’utiliser cette méthode si c’est la première fois que tu fais un Vision Board car elle te permettra de ne rien oublier.

Pour plus de clarté, je vais te présenter cette méthode sous la forme d’une “recette de cuisine”, avec des instructions qui se suivent progressivement. L’idée est que tu puisses la mettre en pratique rapidement. Je ne donnerai pas toujours les raisons pour lesquelles je te conseille de faire les choses de cette façon, ou dans cet ordre, etc. pour ne pas surcharger la rédaction. Pour autant, sache que tout est réfléchi de manière à être optimal. Ce format a l’avantage d’aller droit au but, mais peut naturellement soulever des questions. Si tu en as, n’hésite pas à les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Dans la mesure du possible, la méthode proposée respecte toutes les règles d’utilisation optimale données dans l’introduction. Par exemple, tu ne trouveras pas d’information concernant les Vision Boards numériques car je considère que ça n’est pas la bonne approche. Encore une fois, pour plus d’efficacité, je te conseille d’inscrire ce Vision Board dans ton projet de vie, et donc d’avoir sous les yeux le travail réalisé sur ta vision et ta mission. Enfin, sache que quand tu vois un ordre (1,2,…), ça veut dire que je te conseille de respecter cet ordre particulier pour plus d’efficacité. Au contraire, quand tu n’en vois pas, ça veut dire que je te conseille de tout faire simultanément.

Remarque : Pour rappel, la vision et la mission globales sont composées de visions et de missions par domaines. Par exemple, dans ta vision globale, tu peux avoir une vision “Etudes”, une vision “Métier”, etc. A chaque vision est associée une mission, qui correspond au chemin choisi pour atteindre la vision. Je ne reviendrai pas sur toutes ces notions ici donc je t’invite à aller voir les articles correspondants pour plus d’informations. Dans les instructions qui vont suivre, les termes “vision” et “mission” désignent la vision globale et la mission globale. De plus, tu verras souvent le terme “couple vision/mission” car ces deux aspects sont indissociables et le Vision Board permet de représenter les deux à la fois. En effet, viser la lune pour atteindre les étoiles, c’est bien, mais il faut ensuite concrétiser ton projet de vie.

Instructions

1. Réunir le matériel :

2. Sélectionner les éléments qui représentent ta vision/mission.

1. Rechercher :

2. Sélectionner :

Remarque 1 : Tu peux très bien trouver un élément qui représente ta vision, ta mission ou les deux à la fois. Cet élément ne doit pas forcément représenter ta vision ET ta mission, mais au moins l’un OU l’autre. L’important est juste que cet élément il déclenche les émotions positives associées au couple vision/mission associé.

Remarque 2 : Je te conseille de privilégier les images aux autres élements. En effet, elles provoquent en général plus d’émotions et sont donc plus efficaces.

3. Récupérer les éléments sélectionnés.

1. Imprimer / photocopier les éléments en très bonne qualité.

2. Si nécessaire : les détourer/découper.

3. Si envie : les personnaliser (formes, assemblages, matériel de décoration).

Remarque : Je te conseille de récupérer tous les éléments que tu comptes disposer sur ton Vision Board avant de passer à l’étape suivante. Ca permet de bien séparer la phase de recherche, qui est plutôt informatique en général, de la phase d’assemblage, qui est purement manuelle.

4. Répartir les éléments sur le tableau.

Remarque : Si ton Vision Board principal manque de clarté, tu as toujours la possibilité d’en faire un 2ème. Par exemple, sur le 1er, tu peux représenter les couples vision/mission associés à ton projet professionnel (“Etudes”, “Métier” et “Carrière”) et sur le 2ème, ceux associés à tes projets (“Projet perso”, “Projet global”, etc.). Pour autant, dans la mesure du possible, je te conseille de faire un seul Vision Board. En effet, d’un côté, ça t’obligera à aller à l’essentiel, et d’un autre côté, ça sera beaucoup plus efficace si tu utilises ensuite ton Vision Board pour entretenir de ton projet de vie.

5. Placer le Vision Board dans un endroit stratégique.

Endroit permettant de :

Remarque : Pour éviter de voir ton Vision Board en permanence, tu peux aussi le poser à plat ou le retourner lorsque tu as fini de t’en servir.

6. Mettre à jour le Vision Board.

7. Préparer le Vision Board pour l’entretien du projet de vie.

1. Prendre en photo le Vision Board avec ton smartphone.

2. Associer les photos aux objectifs et aux actions.

Remarque : Pour plus d’information sur l’utilisation du Vision Board pour entretenir le projet de vie, je t’invite à lire cet article.

Exemples

Voici quelques exemples de Vision Boards dont tu peux t’inspirer :

viser la lune pour atteindre les étoiles 4
viser la lune pour atteindre les étoiles 5
viser la lune pour atteindre les étoiles 6
viser la lune pour atteindre les étoiles 7
viser la lune pour atteindre les étoiles 8

"Viser la lune pour atteindre les étoiles"
Conclusion

Dans cet article, nous avons d’abord expliqué ce qu’est un Vision Board et son utilité. Ensuite, nous avons vu concrètement comment réaliser un Vision Board. Tu sais maintenant viser la lune pour atteindre les étoiles grâce à un outil puissant. Tu es donc maintenant équipé.e pour créer ton Vision Board de façon autonome. Il ne te “reste plus qu’à” mettre en pratique, donc à toi de jouer ! Ce travail te permettra d’avoir une représentation visuelle de tes projets, et pourra aussi être très utile dans le cadre de ton projet de vie.

Si tu le décides, ton Vision Board peut faire partie de la définition de ton projet de vie. Dans ce cas-là, après avoir lu cet article, il serait donc intéressant que tu complètes la définition de ton projet de vie (objectifs et actions). Tu pourras ensuite utiliser ton Vision Board dans le cadre de l’entretien de ton projet de vie. Si nécessaire, n’hésite pas à revenir voir cet article de temps en temps pour t’assurer que tu as bien suivi toutes les instructions pour créer un Vision Board efficace.

Remarque : Si certaines notions ne te paraissent pas claires ou si tu souhaites plus d’informations sur certains points, n’hésite pas faire tes remarques ou à poser tes questions en commentaires ! J’y répondrai avec plaisir :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *