⛄ Soldes d’hiver : -15% sur toute la boutique avec le code HIVER15

Comment se motiver au travail ?

La méthode complète pour atteindre tes objectifs sans stress

image intro article entretien projet de vie

SOMMAIRE

Comment se motiver au travail ?
Introduction

Pour entretenir ton projet de vie et apprendre comment se motiver au travail, nous allons d’abord expliquer ce qu’est l’entretien du projet de vie et son utilité. Ensuite, nous verrons concrètement comment entretenir ton projet de vie. Ce travail te permettra de conserver ta motivation d’aller en cours et de travailler jour après jour, tout en maintenant ton stress à un niveau optimal. Allez, on y va !

Remarque 1 : Cet article fait partie de la série sur le Projet de vie. L’entretien du projet de vie vient après sa définition, qui comprend quatre étapes : la vision, la mission, les objectifs et les actions. Avant de lire cet article, je te conseille donc fortement de définir tes actions. En parallèle, si tu le souhaites, tu peux aussi définir tes systèmes.

Remarque 2 : Cet article est un complément à l’article sur le mindset. Je te conseille donc fortement de lire ce dernier avant de démarrer, sinon il risque de te manquer certaines notions. Le fait de définir ta mission fait partie de l’optimisation du paramètre de base “Mindset”.

Utilité

Projet de vie

L’entretien du projet de vie s’inscrit dans un processus global, appelé le “projet de vie”, qui consiste à accomplir les actions quotidiennes nécessaires à la transformation de la vision en réalité concrète. L’entretien du projet de vie est l’étape qui vient après la définition du projet de vie (donc après les actions).

L’entretien du projet de vie consiste à réactiver et à mettre à jour le projet de vie en permanence. En effet, le projet de vie doit être considéré comme quelque chose de vivant et non de statique. En entretenant ton projet de vie, tu vas t’assurer de l’avoir constamment en tête pour en tirer tous les bénéfices jusqu’à atteindre ta vision. D’une part, des réactivations quotidiennes permettent d’ancrer petit à petit ton projet de vie dans ton subconscient. Après un certain temps, il fera véritablement partie de toi et tes actions auront constamment un sens profond. D’autre part, des mises à jour fréquentes sont nécessaires en raison du passage à l’action lui-même. En effet, passer à l’action entraine inévitablement un affinage de l’ensemble du projet de vie, ce qui permet de le renforcer et de préserver sa cohérence. Cet entretien est assuré par des routines à effectuer jour après jour, dans lesquelles différentes techniques et outils sont utilisés.

L’ensemble de ce processus est nécessaire à la concrétisation du projet de vie. En effet, la définition du projet de vie seule est un processus statique qui ne prend pas en compte certains aspects, comme par exemple la confrontation avec le réel et la discipline dont tu devras faire preuve. Au contraire, l’entretien du projet de vie est un processus dynamique qui intègres tout cela et qui a pour but de te mettre dans les meilleures conditions pour effectuer tes actions quotidiennes. De plus, le fait d’être acteur.rice de la construction de ton projet de vie va permettre de te sentir engagé.e et responsable vis-à-vis de celui-ci. Cela mettra aussi ta capacité d’adaptation à l’épreuve devant les remises en questions et les obstacles rencontrés sur le chemin. Enfin, cela permettra de te rendre compte du chemin parcouru au fur et à mesure, ce qui est très gratifiant, et permet donc de maintenir la motivation, un mindset positif et la confiance en soi.

L’entretien du projet de vie affecte toutes les étapes de la définition du projet de vie, de la vision aux actions. Elle affecte aussi la définition des systèmes, bien que cet étape soit facultative. Le fait d’entretenir ton projet de vie aura donc un impact sur ta vie quotidienne à tous les niveaux, de global à extrêmement détaillé. Dans cet article, nous nous intéresserons en particulier à l’impact sur ton parcours scolaire et à comment se motiver au travail sur la durée.

Scolarité

D’un point de vue scolaire, le fait d’entretenir son projet de vie est motivant et valorisant. En effet, cela va te permettre de maintenir jour après jour les effets positifs de la définition de ton projet de vie. D’abord, le fait d’entretenir ta vision va maintenir ta raison profonde d’aller en cours et de te mettre au travail chaque jour. Ensuite, le fait d’entretenir ta mission va renforcer le chemin que tu as choisi pour atteindre cette vision. Ensuite, l’entretien de tes objectifs et de tes actions va maintenir intacte la sensation de progression vers l’accomplissement du projet de vie. Enfin, l’entretien de tes systèmes, bien que facultatif, va permettre de maintenir l’état de “flow” tant recherché pour accomplir tes actions, ce qui te donnera envie de maintenir tes efforts sur la durée. Toute ce processus permettra de maintenir la motivation, la discipline de travail, l’attitude curieuse et active en cours et l’optimisation de ton travail personnel déjà stimulées par la définition de ton projet de vie. Cela aura aussi aura pour effet naturel d’améliorer tes résultats tout en optimisant ton stress. Malheureusement, il arrive que certains étudiants soient capables de définir leur projet de vie, mais sans arriver à l’entretenir. C’est un peu comme s’ils commençaient une course mais en s’arrêtant rapidement faute de carburant. En effet, ne pas entretenir son projet de vie risque de le rendre de plus en plus lointain et de s’en détourner petit à petit sans forcément s’en rendre compte. Ceci entraine une perte de sens et donc une baisse de la motivation, puis un découragement, puis un abandon à plus ou moins court terme. Si tu penses être concerné.e, cet article est fait pour toi pour apprendre comment se motiver au travail sur le long terme.

Pour entretenir ton projet de vie, tu vas devoir mettre en place certaines routines de réactivation et de mise à jour. Ces routines ne sont ni très contraignantes ni très chronophages.  Cependant, elles demandent quand même une certaine rigueur pour être efficace. En entretenant ton projet de vie, il se peut que tu aies quelques surprises, dans le bon ou le mauvais sens. En effet, si ça se trouve, tu te rendras compte que tu as la définition de ton projet de vie est parfaite. Dans ce cas-là, tant mieux, tu n’auras aucune modification à faire. Mais, au contraire, tu vas sûrement te rendre compte que la définition de ton projet de vie est imparfaite et nécessite des modifications plus ou moins importantes. Par exemple, si une de tes actions est de faire 1 heure de maths, tu peux très bien te rendre en compte en l’effectuant qu’elle n’est pas bien positionnée dans la semaine. Dans ce cas, tu vas donc devoir faire un ajustement, à savoir décaler cette action sur un autre créneau. Tu peux aussi te rendre compte qu’il te manque du matériel de travail pour effectuer cette action dans les meilleures conditions. Dans ce cas, tu pourras alors te procurer ce matériel. Globalement, ces modifications peuvent être plus ou moins impactantes en fonction de leur positionnement dans le projet de vie. En général, l’impact sera assez faible si elles concernent tes objectifs, tes actions ou tes systèmes, mais assez important si elle concernent ta vision ou ta mission. Selon les cas, tu auras des décisions plus ou moins importantes à prendre. Les cas de figures étant infinis, il est impossible de tous les aborder ici. Pour cette raison, n’hésite pas à poser des questions en commentaires si tu rencontres des difficultés pour entretenir ton projet de vie. Dans tous les cas, je te conseille d’entretenir ton projet de vie le plus tôt possible en raison de l’impact que ce processus peut avoir sur ton quotidien. Si tu décides de faire des modifications, n’oublie pas de ne jamais les faire sur un coup de tête. N’hésite pas à en discuter avec tes proches, et éventuellement une conseillère d’orientation elles peuvent avoir un impact sur ton parcours. Pense bien aussi à vérifier que ces modifications conviennent à toutes les personnes qui peuvent être concernées (trajets, etc.).

Entretenir ton projet de vie

Avant de démarrer

Instructions

Pour que le travail proposé soit utile et efficace, je te conseille de respecter les conditions suivantes :

Matériel

La définition et l’entretien du projet de vie nécessitent d’utiliser plusieurs supports complémentaires. Voici le matériel que je te conseille d’utiliser pour entretenir ton projet de vie.

Remarque : L’organisation que je te propose est celle qui me semble la plus efficace. Mais l’important est que tu en trouves une qui fonctionne pour toi. Donc n’hésite pas à apporter tes modifications ou à carrément utiliser ta propre méthode. Si c’est le cas, n’oublie d’en parler en commentaires car cela peut intéresser tout le monde.

Outil informatique

Ensemble du projet de vie

L’outil informatique est un support dématérialisé, qui te permettra de centraliser l’ensemble de ton projet de vie et de l’entretenir. Il a l’avantage d’être pratique et modifiable. Tu peux le personnaliser, mais les possibilités ne sont pas très nombreuses. Les inconvénients de l’outil informatique sont qu’il n’a pas de valeur affective et que tu ne pourras sûrement pas l’avoir en permanence avec toi.

Je te conseille d’utiliser un logiciel de type traitement de texte (ex : Word) ou tableur (Ex : Excel). Si tu le souhaites, tu peux te servir du fichier Excel ci-dessous :

CARNET

Vision et mission

Le carnet est un support physique qui a l’avantage d’être affectif et pratique. L’idée est de l’utiliser fréquemment dans le cadre de l’entretien de ton projet de vie et apprendre comment se motiver au travail. Je te conseille donc de le personnaliser afin que tu aies envie d’y revenir jour après jour. Les inconvénients du carnet sont qu’il n’est pas facile à modifier et que tu ne pourras sûrement pas l’avoir en permanence avec toi.

Voici les principales caractéristiques qu’il devrait avoir :

  • Style, couleur, etc. : à choisir judicieusement pour avoir une valeur affective
  • Nombre de pages : environ 365 (1 page / jour pendant 1 an)
  • Format : A5 minimum
  • Intérieur : sobre, sans marges ni lignes

Voici quelques carnets qui pourraient convenir (aucun lien commercial) :

je ne sais pas quoi faire plus tard 5
je ne sais pas quoi faire plus tard 6
VISION BOARD

Vision et mission

Le Vision Board est un autre support physique, qui a l’avantage d’être affectif et visuel. Il permet de regrouper toutes tes visions et missions de façon très personnalisée, en utilisant des images, des dessins, des phrases, etc. Il est très utile lors de l’entretien de ton projet de vie. Les inconvénients du Vision Board sont les mêmes que ceux du carnet.

Le Vision Board est un support facultatif mais très utile. Je te recommande fortement de l’utiliser. Pour découvrir le matériel dont tu as besoin pour faire un Vision Board, je t’invite à lire cet article.

PLANNER

Objectifs et actions

Le planner est un support physique qui a l’avantage d’être affectif et pratique. L’idée est de l’utiliser fréquemment dans le cadre de l’entretien de ton projet de vie. Je te conseille donc de le personnaliser afin que tu aies envie d’y revenir jour après jour. Les inconvénients du planner sont qu’il n’est pas facile à modifier et que tu ne pourras sûrement pas l’avoir en permanence avec toi.

Voici les principales caractéristiques qu’il devrait avoir :

  • Style, couleur, etc. : à choisir judicieusement pour avoir une valeur affective
  • Type : année complète (52 semaines)
  • Format : A4 maximum, pour être facilement transportable

Voici quelques planner qui pourraient convenir (aucun lien commercial) :

comment se motiver au travail 5
comment se motiver au travail 6
comment se motiver au travail 7

Remarque 1 : A la place d’un planner classique, tu peux être tenté.e d’utiliser ce qu’on appelle un « Bullet Journal ». C’est un support très à la mode actuellement. Il s’agit d’une sorte de planner amélioré et personnalisé, qui peut servir pour une multitude de choses. Cependant, je te déconseille ce support, car son utilisation peut être très chronophage si l’on a pas l’habitude. Or, l’idée d’un planner est de gagner du temps, pas d’en perdre.

Remarque 2 : L’utilisation du carnet se limite à la vision et la mission, c’est pourquoi il n’est pas mentionné ici. Le fait d’utiliser deux supports physiques différents, un carnet pour la vision et la mission, et un planner pour les objectifs et les actions, sera beaucoup plus pratique lors de l’entretien du projet de vie. Je t’encourage donc à choisir cette organisation.

APPLICATION

Objectifs, actions et systèmes

L’application est un support hybride, qui a l’avantage d’être réactif ET transportable. Elle permet d’apporter de la fluidité dans l’entretien de ton projet de vie, en te donnant la possibilité de le mettre à jour en direct. Les ajustements notés sur l’instant pourront ensuite être reportés dans les supports plus statiques que sont le planner et l’outil informatique.

Je te conseille d’utiliser une application de type Agenda/Notes (ex : Any.do, Bear in Mind). Si possible, il faudrait une application qui permet d’utiliser des photos dans les évènements, les notes et les listes, de façon à pouvoir faire la connexion avec ton Vision Board.

Remarque : Au lieu d’utiliser une application qui fait à la fois Agenda et Notes, tu peux utiliser deux applications, une de type Agenda (ex : Google Agenda) et une de type Notes (ex : ToDo). Peu importe la stratégie, l’idée est que tu sois à l’aise avec l’/les application(s) que tu utilises pour apprendre comment se motiver au travail sur le long terme.

Outils

La définition de ton projet de vie a permis de produire divers outils dont tu auras besoin dans cet article. Tu trouveras ci-dessous une liste de ces outils. N’hésite pas à retourner voir les articles correspondants si tu as besoin de précisions.

REPRESENTATION GLOBALE

Outil informatique

Cette représentation permet d’avoir une vue globale de ton projet de vie, de la vision aux actions. Elle peut être sous forme de diagramme, de tableau ou tout autre forme efficace qui te convient. Voici un exemple sous forme de diagramme :

comment combattre la flemme 3
TABLEAUX DES ACTIONS

Outil informatique

Ce(s) tableau(x) regroupe(nt) toutes les caractéristiques de tes actions semaine. Tu peux avoir un tableau par vision ou bien un tableau global. Voici des exemples :

comment se motiver au travail 8
comment se motiver au travail 9
ReprésentationS PARTIELLES

Carnet

Cette représentation permet d’avoir une vue globale manuscrite  de ta vision et de ta mission. Elle peut être sous forme de diagramme, de tableau ou tout autre forme efficace qui te convient. Elle devrait être réalisée à la main au début de ton carnet. Voici un exemple sous forme de diagramme :

Vision Board

(facultatif mais recommandé)

Cette représentation permet d’avoir une vue globale artistique de ta vision et de ta mission. Pour apprendre comment se motiver au travail sur le long terme, le Vision Board devrait être prêt et positionné à un endroit stratégique où il est facilement accessible. Voici un exemple :

quel est mon chemin de vie 1
je ne sais pas quoi faire plus tard 4
évènements et listes

Les évènements et les listes permettent de répartir tes objectifs, tes actions et tes systèmes dans le planner et l’application. Leur présentation dans ces deux supports dépend de la configuration du planner et de l’application choisie.

Planner

Application

Titre = intitulé de l’action

– Sous-titre = intitulé de l’objectif associé

Titre = intitulé de la vision

– Option : Sous-titre = intitulé de la mission associée

Titre = intitulé de l’action

– Option : Sous-titre = intitulé de l’objectif associé

Ressources disponibles

Ressources à acquérir

– Obstacles -> Solutions

Routines

L’entretien du projet de vie que je te propose fait appel à trois routines complémentaires :

  • Routine 1 : à faire le matin
  • Routine 2 : à faire pendant la journée
  • Routine 3 : à faire en fin de semaine

Pour plus de clarté, je vais te présenter ces routines sous la forme de “recettes de cuisine”. L’idée est de te donner des routines efficaces et précises pour que tu puisses les mettre en pratique rapidement. Je ne donnerai pas toujours les raisons pour lesquelles il faut faire les choses de cette façon, ou dans cet ordre, etc. pour ne pas surcharger la rédaction. Pour autant, sache que tout est réfléchi de façon à être optimal. Ce format a l’avantage d’aller droit au but, mais peut naturellement soulever des questions. Si tu en as, n’hésite pas à les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Ces routines font appel à plusieurs techniques de réactivation complémentaires : 

  • La réactivation écrite, qui consiste à énoncer l’objet à réactiver à l’écrit. Elle permet de faire un lien entre un sens (le toucher), un mouvement (celui de la main) et des images mentales (celles de l’objet). Pour gagner en efficacité, il vaut mieux utiliser un support et un instrument (stylo, feutre, etc.) physiques qui ont une valeur affective, et personnaliser au maximum (dessin, couleurs, etc.)
  • La réactivation orale, qui consiste à énoncer l’objet à réactiver avec la voix. Elle permet de faire un lien entre un sens (l’ouïe) et des images mentales (celles de l’objet). Pour gagner en efficacité, il vaut mieux parler à voix haute sur un ton positif qui génère un état de confiance en soi.
  • La visualisation, qui consiste à imposer à ton esprit des images mentales précises de l’objet à réactiver. Il est démontré scientifiquement que la visualisation bien pratiquée améliore les performances dans beaucoup de domaines, comme le sport et la musique. Pour qu’elle soit efficace, la visualisation doit produire des émotions intenses en association avec l’objet à réactiver. Pour cela, les images mentales doivent être aussi précises que possible. L’objectif est que le cerveau considère la situation visualisée comme réelle.
  • L’association, qui consiste à connecter l’objet à réactiver à tes différents types de mémoires (auditive, visuelle, etc.). C’est une technique très puissante utilisée dans beaucoup de domaines, comme la psychologie ou publicité. Elle permet de fusionner le domaine immatériel des images mentales au domaine physique des sensations et des émotions. Pour gagner en efficacité, il faut utiliser des sources de stimulations cohérentes avec les types de mémoires recherchés (musique pour la mémoire auditive, huiles essentielles pour la mémoire olfactive, etc.) et l’utiliser en même temps que d’autres techniques comme la visualisation.

Bien que l’entretien de ton projet de vie soit crucial, il ne devrait pas te prendre trop de temps. Alors, comment se motiver au travail sur le long terme ? Pour te donner un ordre d’idée, disons que ça devrait te prendre grand maximum 30 minutes par jour et 4 heures par semaine. Au début, tu n’auras pas encore tous les automatismes donc cela te prendra sûrement un peu plus de temps. Mais, au fur et à mesure de la pratique, tu utiliseras les routines de mieux en mieux et tu gagneras donc en efficacité.

Remarque 1 : Encore une fois, l’organisation que je te propose est celle qui me semble la plus efficace. Si tu souhaites apporter des modifications, n’hésite surtout pas et partage ta méthode en commentaire !

Remarque 2 : Pour bien penser à faire ce travail, tu peux programmer des rappels (avec image si possible) dans l’application Agenda/Notes.

Routine 1 : Matin

Supports : Carnet, Vision Board, Planner

Régularité : Quotidienne

Durée max : 15 minutes

Cette première routine permet de réactiver rapidement l’ensemble de ton projet de vie dès le matin. Cela permet de te rappeler dans quel plan global s’inscrivent tes actions de la journée. A la fin de cette routine, l’idée est que tu te sentes plein.e d’énergie et de motivation pour attaquer ta journée. Cela te permettra d’être dans les meilleures conditions pour effectuer tes actions, et donc d’atteindre plus facilement le fameux état de flow.

Cette routine contient trois parties sucessives, chacune associée à un support : le carnet, le vision board et le planner. Je te conseille de suivre l’ordre proposé pour plus d’efficacité. La routine globale ne devrait pas te prendre plus de 15 minutes d’affilée et devrait être effectuée quotidiennement (tous les matins).

Remarque : Si tu as décidé de ne pas utiliser de Vision Board, il suffit de ne pas prendre en compte la deuxième partie de cette routine, qui s’appuie entièrement sur ce support. Tu peux aussi jeter un coup d’oeil à cette routine pour te rendre compte de l’utilité du Vision Board.

CARNET

Vision et Mission

Durée max : 5 minutes

Cette première partie de la routine permet de réactiver ta vision et ta mission grâce à ton carnet. Tu n’as pas besoin d’être complètement réveillé.e et déjà à fond pour la faire. Au contraire, elle est pensée pour t’aider à te réveiller en te reconnectant tranquillement à ton projet de vie et ainsi apprendre comment se motiver au travail sur le long terme.

Voici les étapes à respecter :

1. Reproduire la représentation de ta vision et de ta mission.

Voici un exemple sous forme de diagramme sens paysage, en reprenant les exemples introduits dans la définition du projet de vie :

comment se motiver au travail 1

2. Relire tous tes couples vision/mission.

VISION BOARD

Vision et Mission

Durée max : 5 minutes

Cette deuxième partie de la routine permet de réactiver ta vision et ta mission grâce à ton Vision Board. Elle permet de compléter efficacement le travail réalisé avec le carnet à l’aide de technique plus puissantes. Les techniques utilisées sont plus puissantes donc elles nécessitent que tu sois bien réveillé.e, ce qui devrait normalement être le cas maintenant.

Voici les étapes à respecter :

1. Se concentrer sur l’image associée à un couple vision/mission.

2. Ressentir la situation associée à l’image.

3. Continuer jusqu’à déclencher des émotions positives intenses.

– objets : porte bonheur, bijou, etc.

– odeurs : huiles essentielles, encens, etc.

– aliments : carré de chocolat, bonbons, etc.

– sons : répéter à voix haute la vision/mission, sons d’ambiance, musique, etc.

– mouvements : gestes, posture, danse, etc.

– pensées : situation déjà vécue, personne connue, souvenir, etc.

4. Recommencer pour tous tes couples vision/mission.

PLANNER

Objectifs et Actions

Durée max : 5 minutes

Cette troisième partie de la routine permet de réactiver tes objectifs et tes actions grâce à ton Planner. Elle nécessite de rester dans l’état positif généré par le travail avec le Vision Board. Maintenant que tu es plein.e d’énergie pour attaquer ta journée, il va falloir repasser en revue rapidement ce que tu a prévu de faire concrètement aujourd’hui pour réaliser ton projet de vie. Apprendre comment se motiver au travail sur le long terme demande un peu de discipline !

Voici les étapes à respecter :

1. Ecrire les objectifs semaine associés à un couple vision/mission.

2.  Mettre en évidence les actions du jour associées à ces objectifs.

Remarque : Normalement, tu devrais déjà avoir écrit ces actions dans ton planner pendant la routine n°3 (fin de semaine).

3. Recommencer pour tous tes couples vision/mission.

Remarque : Dans cette partie, je te conseille de conserver le code couleur choisi lors de la définition de tes objectifs et de tes actions. Ca sera beaucoup plus pratique pour t’y retrouver.

Routine 2 : Journée

Support : Application

Régularité : Quotidienne

Durée max : 10 minutes

Cette deuxième routine permet de réactiver brièvement tes objectifs et tes actions pendant la journée ET de les mettre à jour en direct. D’un côté, la partie réactivation permet de maintenir l’effet motivant de la première routine. D’un autre côté, la partie mise à jour permet d’apporter des modifications en direct à tes objectifs, tes actions et tes systèmes si nécessaire. En effet, en passant à l’action, tu vas automatiquement avoir des idées d’améliorations, et il faut que tu sois en mesure de les capter instantanément pour ne pas les oublier. Ces idées peuvent bien sûr venir pendant une action, mais aussi souvent de façon totalement imprévue. A la fin de cette routine, l’idée est que tu aies stocké toutes tes modifications de la journée pour pouvoir les reprendre un peu plus tard dans la routine de fin de semaine (voir routine n°3). Tu seras alors beaucoup plus efficace car tu n’auras quasiment aucun effort de remémoration à faire.

Cette routine contient une seule partie, associée à un seul support : l’application. Elle ne devrait pas te prendre plus de 10 minutes réparties sur la journée et devrait être effectuée quotidiennement (tous les jours).

Remarque : Un système est la méthode d’exécution d’une action. Des systèmes de qualité permettent d’atteindre ce qu’on appelle l’état de flow. La définition des systèmes nécessite de passer à l’action, c’est pourquoi elle fait partie de l’entretien du projet de vie et non de sa définition. Bien qu’ils soient facultatifs, je te recommande fortement de définir des systèmes. A ce stade, tu peux décider de le faire ou simplement de te renseigner sur le sujet en fonction de jusqu’où tu veux pousser la décomposition de ton projet de vie. Voici un exemple de l’outil que tu peux obtenir, qu’on appelle un “tableau des systèmes” :

comment se motiver au travail 10

Rq : Si tu décides de ne pas utiliser de systèmes, il suffit de ne pas prendre en compte la ligne correspondante dans la routine ci-dessous.

Voici les étapes à respecter :

1. Relire tes objectifs semaine et tes actions du jour.

2. Mettre à jour tes objectifs semaine, tes actions et tes systèmes.

– intitulé -> partie Notes : listes

– intitulé, créneau, date -> partie Agenda : évènements

– ressources, obstacles -> partie Notes : listes

– intitulé, n°, étapes et/ou qualité -> partie Notes : listes

Remarque 1 : Dans certains cas, il se peut que tu n’aies pas accès à ton application. par exemple, pendant ton travail scolaire, je te déconseille fortement d’avoir ton smartphone à proximité. Si tu as des idées d’améliorations dans ces moments-là, il vaut mieux que tu les notes sur papier ou tout autre support. A défaut, il faudra essayer de t’en souvenir pour les noter rapidement quand tu récupèreras ton smartphone. Si tu les oublies d’ici-là, pas de souci, elles reviendront à un autre moment.

Remarque 2 : Si tu as des idées de modifications de ta vision, de ta mission ou d’objectifs plus long terme pendant la journée, tu peux toujours les garder dans un coin de ta tête, mais je te déconseille de t’en occuper sur le moment. En effet, il s’agit de modifications qui touchent des niveaux plus importants du projet de vie donc il ne faut pas les faire sur un coup de tête. Ainsi, d’une part, il vaut mieux laisser passer du temps avant de vraiment les prendre en compte. D’autre part, il vaut mieux y réfléchir à un moment où tu as l’esprit tranquille, par exemple pendant le bilan de fin de semaine (voir routine n°3).

Questions

Pour alimenter ta réflexion, tu peux te poser certaines questions intéressantes. Pour cela, tu peux utiliser la liste ci-dessous. Ne cherche pas à répondre à toutes les questions, mais plutôt à les avoir en tête pour faciliter l’émergence de nouvelles idées.

Est-ce que cet.te objectif/action peut être défini.e plus clairement ? Est-ce qu’il.elle vérifie bien les critères SMARTER ?

Est-ce que ces actions permettent bien d’atteindre cet objectif ?

Qu’est-ce que je peux tester pour clarifier cet.te objectif/action ?

Est-ce que ce système me donne envie de passer à l’action ?

Est-ce que ce système me permet d’atteindre l’état de flow ?

Qu’est-ce que je peux tester pour améliorer ce système ?

Quelle étape ajouter/supprimer pour rendre le système plus performant ?

Y-a-t-il besoin de nouvelles ressources ? Si oui, lesquelles ?

Est-ce que je rencontre des obstacles imprévus ? Si oui, comment les surmonter ?

Qu’est-ce qui m’empêche d’avancer ? Comment faire ?

Quelles solutions je peux explorer ?

Quelles erreurs j’ai fait ? Comment les corriger ?

Est-ce que quelqu’un peut m’aider ? Si oui, qui ?

Comment se motiver au travail grâce à ce que j’ai constaté ?

Routine 3 : Fin de semaine

Supports : Carnet, Vision Board, application, outil informatique, Planner

Régularité : Hebdomadaire

Durée max : 30 minutes

Cette troisième routine permet de faire un bilan hebdomadaire de l’ensemble du projet de vie. Toutes les modifications effectuées pendant la semaine dans l’application vont pouvoir être synthétisées et reportées dans les autres supports. Cette routine est très importante car, d’une part, elle permet de prendre conscience de l’avancement de ton projet de vie pendant la semaine passée, et d’autre part de le faire évoluer dans la bonne direction. A la fin de cette routine, l’idée est que ton projet de vie soit parfaitement mis à jour pour entamer la prochaine semaine dans les meilleures conditions. L’objectif est que tu aies un sentiment progression constante.

Cette routine contient une seule partie, associée à plusieurs supports : le carnet, le Vision Board, l’application, l’outil informatique et le planner. Cependant, l’outil informatique est le support principal. En effet, c’est le support “pivot” qui permet de centraliser l’ensemble de ton projet de vie. Toutes les modifications sont d’abord faites dans cet outil, puis propagées vers les autres supports. Elle ne devrait pas te prendre plus de 30 minutes d’affilée sur la journée et devrait être effectuée une fois par semaine. Il vaudrait mieux la faire à un moment où, d’une part, toutes tes actions de la semaine ont été effectuées et, d’autre part, où tu es complètement détendu.e, donc par exemple le dimanche soir.

Voici les étapes à respecter :

1. Agrandir les tableaux des actions.

2. Identifier l’avancement de tes actions.

Exemple :

action effectuée : vert

– action mal/presque effectuée : orange

– action non effectuée : rouge

3. Identifier l’avancement de tes objectifs.

– ex : fin de mois -> objectifs semaine ET mois

– dans la représentation globale

Exemple :

objectif semaine atteint : barrer les cases correspondantes d’une croix

objectif plus long terme atteint : barrer l’objectif dans la représentation globale

Remarque : Tu peux voir un aperçu du résultat dans la partie “Exemples” un peu plus bas.

4. Faire un bilan de ton projet de vie.

Questions

Pour alimenter ton analyse, tu peux te poser certaines questions intéressantes. Pour cela, tu peux utiliser la liste ci-dessous. Ne cherche pas à répondre à toutes les questions, mais seulement à celles qui sont pertinentes pour toi.

Vision

Quels ajustements apporter à cette vision pour prendre en compte les nouveautés dues au passage à l’action ?

Est-ce que je peux reformuler cette vision pour pouvoir mieux la visualiser ? Est-ce que je dois modifier l’image correspondante sur le Vision Board ?

Est-ce que cette vision est toujours inspirante ? Sinon, comment la modifier pour qu’elle le reste ?

Est-ce que cette vision correspond toujours à mon projet de vie ? Sinon, comment la modifier ? Faut-il la supprimer ?

Si je modifie cette vision, est-ce que cela entraine beaucoup de changements au niveau de ma mission, de mes objectifs et de mes actions ? Si oui, lesquels ?

Comment se motiver au travail sur le long terme grâce à ma vision ?

Mission

Quels ajustements apporter à cette mission pour prendre en compte les nouveautés dues au passage à l’action ?

Est-ce que je peux reformuler cette mission pour pouvoir mieux la visualiser ? Est-ce que je dois modifier l’image correspondante sur le Vision Board ?

Cette mission est-elle toujours le chemin que je veux emprunter pour atteindre ma vision ? Sinon, quel autre chemin correspondrait mieux au vue de l’avancement actuel ?

Est-ce que mon passage à l’action remet en question ma mission ?

Si je modifie cette mission, est-ce que cela entraine beaucoup de changements au niveau de mes objectifs et de mes actions ? Si oui, lesquels ?

Objectifs

Les objectifs de la semaine ont-ils été atteints ? Sinon, pourquoi ? Quelles modifications apporter pour les atteindre la semaine prochaine ?

Est-ce que cet objectif peut être défini plus clairement ? Est-ce qu’il vérifie bien les critères SMARTER ?

Au vu du passage à l’action, les objectifs permettent-ils d’atteindre la mission ? Sinon, comment les reformuler pour que cela soit le cas ?

Est-ce qu’il faut rajouter des objectifs pour mieux remplir ma mission ? Si oui, lesquels ?

Est-ce que mon passage à l’action remet en question mes objectifs ? Si oui, comment les affiner pour intégrer les nouveautés ?

Si je modifie cet objectif, est-ce que cela entraine beaucoup de changements au niveau de mes actions ? Si oui, lesquels ?

Est-ce que quelqu’un peut m’aider ? Si oui, qui ?

Actions

Les actions de la semaine ont-elles été effectuées ? Si non, pourquoi ? Quelles modifications apporter pour les effectuer correctement la semaine prochaine ?

Est-ce que cette action peut être définie plus clairement ? Est-ce qu’elle vérifie bien les critères SMARTER ?

Au vu du passage à l’action, est-ce que les actions permettent d’atteindre les objectifs ?

Est-ce qu’il faut ajouter/modifier des actions pour atteindre mes objectifs ? Si oui, lesquelles ?

Y-a-t-il besoin de nouvelles ressources ? Si oui, lesquelles ?

Ai-je rencontré des obstacles imprévus ? Si oui, comment les surmonter ?

Qu’est-ce qui m’empêche d’avancer ? Comment faire ?

Quelles solutions je peux explorer ?

Quelles erreurs j’ai fait ? Comment les corriger ?

Est-ce que quelqu’un peut m’aider ? Si oui, qui ?

Systèmes

Pourquoi ce système ne fonctionne pas ? Comment le faire fonctionner ?

Est-ce que je ressens de la résistance dans l’action en utilisant ce système ?

Est-ce que je dois ajouter/modifier des étapes ?

Est-ce que la première étape me donne bien envie d’entrer dans l’action ?

Est-ce que ce système me permet d’atteindre l’état de flow et d’y rester le plus longtemps possible ?

Est-ce que ce système est toujours utile ?

A qui je peux demander de l’aide pour mettre à jour ce système ?

Est-ce que je connais quelqu’un qui fait la même action pour s’inspirer de son système ?

Quelles ressources utiliser pour améliorer ce système (Youtube, etc.) ?

Comment se motiver au travail sur le long terme grâce à mes systèmes ?

5. Affiner le projet de vie.

vision, mission et objectifs long terme : représentation globale

objectifs semaine et actions : tableaux des actions

systèmes : tableaux des systèmes

– conserver le code couleur de l’étape 2 de la routine 2

mineures : ne nécessitent pas de redéfinir d’autres aspects du projet de vie

majeures : nécessitent de redéfinir d’autres aspects du projet de vie

Exemples

Vision

Mission

Objectifs

Actions

comment se motiver au travail 2

Systèmes

comment se motiver au travail 3

Remarque 1 : Les termes barrés sont juste là pour te montrer l’évolution, mais je te déconseille de les conserver dans l’outil informatique. En effet, si tu fais ça chaque semaine, ça va vite devenir illisible. A la limite, tu peux conserver ces termes pendant une semaine, au cas où tu souhaites revenir en arrière.

Remarque 2 : Le fait de conserver le même code couleur que pour l’avancement des actions permet de te rendre compte des modifications qui ont permis d’effectuer une action correctement. Par exemple, pour l’action “Aller au McDo le mercredi soir”, une première modification a été testée en remplaçant une chocolatine par un croissant, mais cela n’a pas suffit à effectuer l’action car la case de la semaine 1 a été remplie en orange. La semaine suivante, le fait de passer à jeudi soir et d’améliorer le système (qualité 5 à 7) a permis d’effectuer l’action correctement car la case de la semaine 2 a été remplie en vert. A partir du moment où tu arrives à effectuer une action, il est intéressant de conserver les modifications qui t’ont permis d’y arriver. Ca permet de ne pas revenir en arrière et de travailler seulement sur les autres aspects si tu souhaites encore améliorer l’exécution de cette action.

6. Reporter les modifications dans tous les autres supports du projet de vie.

à la main, sur une nouvelle page ou double-page

utiliser la page suivante pour faire la première partie de la routine n°1 le lendemain matin

images, phrases, etc.

– si nécessaire : changer de place, recommencer, etc.

zone Notes / Jour suivant : attendre la partie 3 de la routine 1 du lendemain matin pour reporter les objectifs de la semaine

zone Planning / Semaine suivante : intitulé, créneau et durée des actions de la semaine

partie Agenda / Semaine suivante : intitulé, créneau et durée des actions de la semaine

partie Notes : intitulé des objectifs semaine, ressources et obstacles des actions de la semaine, systèmes

Comment se motiver au travail ?
Conclusion

Dans cet article, nous avons d’abord expliqué ce qu’est l’entretien du projet de vie et son utilité. Ensuite, nous avons vu concrètement comment entretenir ton projet de vie, et ainsi comment se motiver au travail sur le long terme. Tu es donc maintenant équipé.e pour entretenir ton projet de vie de façon autonome. Il ne te “reste plus qu’à” mettre en pratique, donc à toi de jouer ! Ce travail te permettra de conserver ta motivation d’aller en cours et de travailler jour après jour, tout en maintenant ton stress à un niveau optimal.

Je tiens à te féliciter : tu es allé.e au bout de la série d’articles sur le projet de vie !  En effet, nous avons vu tous les outils nécessaires pour transformer ta vision en actions quotidiennes. Comme tu as pu t’en rendre compte, c’était un assez gros morceau. Mais la difficulté est à la hauteur de la récompense : en définissant et en entretenant ton projet de vie, tu es en théorie capable d’atteindre n’importe lequel de tes rêves ! Il ne me reste donc plus qu’à te souhaiter bon vent !

Si tu souhaites aller encore plus loin, je t’invite à découvrir comment tu peux intégrer des méthodes de travail optimales dans ton projet de vie. Ca te permettra de fluidifier au maximum toutes les actions en lien avec tes études. Ces méthodes concernent le travail en classe, le travail personnel et la gestion des évaluations.

Remarque : Si certaines notions ne te paraissent pas claires ou si tu souhaites plus d’informations sur certains points, n’hésite pas faire tes remarques ou à poser tes questions en commentaires ! J’y répondrai avec plaisir :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *