⛄ Soldes d’hiver : -15% sur toute la boutique avec le code HIVER15

Comment etre organisé au lycée ?

Un planning parfait pour une vie équilibrée

image intro article planning

SOMMAIRE

Comment etre organisé au lycée ?
Introduction

Pour apprendre comment etre organisé au lycée, il va falloir optimiser ton planning. Pour cela, nous allons d’abord expliquer ce qu’est un planning scolaire et son utilité dans le cadre de ton organisation globale. Ensuite, nous verrons concrètement comment optimiser ton planning. Cela te permettra d’améliorer ton organisation globale et donc tes résultats scolaires, tout en maintenant ton stress à un niveau optimal. Allez, on y va !

Remarque 1 : Cet article fait partie de la série sur l’organisation. Celle-ci comprend plusieurs articles, à lire dans cet ordre si possible : matériel scolaire, planning, travail en classe, travail personnel, méthode Feynman améliorée et gestion des évaluations.

Remarque 2 : Cet article est un complément à l’article sur les méthodes de travail. Je te conseille donc fortement de lire ce dernier avant de démarrer, sinon il risque de te manquer certaines notions. Le fait d’optimiser ton planning fait partie de l’optimisation du paramètre de base “Méthodes”.

Planning

Utilité

Ton planning a une grande importance dans ton organisation globale. Or, une bonne organisation permet d’augmenter l’efficacité et la qualité de ton travail en classe et ton travail personnel. Et comme tes résultats scolaires dépendent directement de ton travail, finalement on peut dire que ton planning a une grande importance sur tes résultats scolaires ! Ca peut te paraitre étonnant parce que ce n’est “qu’un” planning, mais ça se vérifie bien chez la plupart des élèves.

C’est notamment du au fait qu’il y a un lien direct entre organisation physique et organisation mentale. En effet, un bon planning hebdomadaire permet d’avoir précisément en tête l’organisation de ta semaine, et en particulier les créneaux de travail personnel. Cette bonne organisation mentale permet d’augmenter ton auto-discipline et l’efficacité de ton travail personnel lors de ces créneaux, et donc ton organisation physique. Cet ensemble permet aussi de favoriser l’état de “flow” dont je parle souvent sur ce site. Malheureusement, chez beaucoup d’élèves, les créneaux de travail personnel ne sont pas clairement définis. Or, ce manque de clarté est très propice à la procrastination, qui mène la plupart du temps à un travail bâclé, ou pire, complètement absent.

Globalement, un bon planning de travail permet aussi de libérer de la place pour les autres temps importants (détente, etc.), et donc de conserver un équilibre de vie. Or, il est largement reconnu que l’équilibre de vie est nécessaire pour réussir ses études. En effet, on voit très peu d’étudiants réussir parce qu’ils travaillent littéralement tout le temps (à part peut-être en prépa, et encore ^^). En réalité, ceux qui réussissent le mieux sont ceux qui arrivent justement à respecter un certain équilibre. Les créneaux de détente, les autres activités, le sommeil, etc. sont en fait des temps nécessaires à la réussite. En effet, ils participent à l’optimisation des phases de travail, à condition bien sûr que l’ensemble soit bien équilibré et que le travail garde une place centrale.

Contraintes

Le mieux serait bien sûr de pouvoir mettre en place le planning exact dont tu as besoin pour une organisation optimale. Mais, malheureusement, cela sera rarement possible. En effet, il faudra intégrer pas mal de contraintes pour apprendre comment etre organisé au lycée et obtenir un planning parfait.

D’une part, une partie de ton planning est imposée par des activités incompressibles. Par incompressible, on entend des activités qui ne peuvent pas être réduites ou déplacées. Elles comprennent le sommeil, les repas et les trajets. Le respect de tes besoins de sommeil est crucial pour tes études. En effet, le sommeil joue un rôle prépondérant dans ta santé et ton apprentissage. Pour déterminer ta durée de sommeil optimale, je t’invite à lire cet article. Cet article prend donc en compte toutes les informations sur le sommeil données sur ce site. Trop d’étudiants considèrent le sommeil comme du temps compressible, et c’est une grave erreur. Il est tout à fait possible de bien s’organiser tout en respectant son sommeil. A quelques exceptions près (urgences, imprévus), on peut dire que le fait de ne pas respecter ses besoins démontre une mauvaise capacité d’organisation. Concernant les créneaux de repas et de trajets, nous considèrerons qu’ils sont incompressibles. On peut parfois les raccourcir, mais trop peu pour que ça soit suffisant pour caler une session de travail. Je te conseille plutôt de profiter de ces temps au maximum. Par exemple, profiter de tes trajets pour te reposer (trajet en bus ou en voiture) ou faire de l’activité physique (ex : marche rapide), et de tes repas pour te détendre, être avec tes proches, etc.

D’autre part, une partie de ton planning sera forcément imposée par ton établissement scolaire. Cela correspond à tes heures de cours. Indirectement, le fait d’aller en cours bloque aussi une partie de ton planning pour les trajets et entre midi et deux. Concernant les heures de cours, tu n’auras aucune marge de manoeuvre. Il faudra donc te forcer à travailler sur ces heures, même si tu n’en as pas envie ou si ça n’est pas un moment propice au travail. Concernant les trajets, ils ont souvent à peu près la même durée d’un jour ou d’une semaine à l’autre, donc on les considèrera comme du temps incompressible (voir plus bas). Concernant le créneau entre midi et deux, il est souvent juste assez long pour manger et te détendre un peu avant de reprendre les cours, si tu as cours l’après midi. La plupart du temps, ça sera donc aussi du temps incompressible. Cependant, il peut parfois arriver que tu aies un peu plus de marge de manoeuvre et il pourra alors être intéressant de caler une session de travail personnel avant ou après le repas pour s’avancer.

Enfin,  une partie de ton planning pourra être réservée à des activités extrascolaires et à la vie familiale. En général, cette phase du planning se situe après tes cours. Concernant les activités extrascolaires, je te conseille vraiment de toujours faire passer tes études en priorité. On voit trop d’élèves qui se trompent dans leurs priorités, étant donné que quasiment aucun ne deviendra footballeur ou danseuse professionel.le. Pour autant, les activités extrascolaires ont de très nombreux bénéfices pour la santé, donc je te conseille vraiment d’en pratiquer. Cependant, il y a certaines façons de les pratiquer qui sont plus en accord que d’autres avec tes études. Dans un planning optimal, je défendrai donc l’idée que tes activités extrascolaires doivent être pratiquées seulement après avoir terminé ton travail scolaire, ou encore mieux, sur les temps de trajets pour faire d’une pierre deux coups. Concernant ta vie familiale, en semaine il s’agit essentiellement du repas du soir (et peut-être un peu avant et après). Il ne faut pas négliger ce temps car c’est finalement un des seuls moments où tu peux profiter tranquillement de ta famille. Pendant le weekend, il peut s’agir d’activités familiales diverses. Comme pour les activités extrascolaires, dans cet article on partira du principe que les activités familiales ne doivent pas empiéter sur ton travail personnel.

Stratégie d'optimisation

Pour apprendre comment etre organisé au lycée et optimiser son planning, on peut se baser sur certaines règles générales. Globalement, ces règles s’appuient sur une approche pyramidale. Cette approche consiste à remplir ton planning en respectant un ordre basé sur les priorités de la vie quotidienne.

Dans un premier temps, on va placer les créneaux liés aux besoins primaires. Ces besoins correspondent à ceux qui sont nécessaires pour que tout le reste soit possible. Il s’agit des créneaux de sommeil et de repas. En effet, on ne pas vivre, et donc travailler correctement sans dormir et manger suffisamment. Tu t’en es peut être déjà rendu compte après une nuit courte ou avoir sauté un repas : tes performances physiques et intellectuelles sont en général fortement diminuées et il est impossible d’effectuer tes activités habituelles convenablement. Par ailleurs, bien que cela soit discutable, l’activité physique ne sera pas considérée comme un besoin primaire dans cet article.

Dans un deuxième temps, on va placer tous les créneaux liés à tes études. En effet, lorsqu’on est étudiant, les études sont logiquement l’activité principale, donc elles viennent tout de suite après les besoins primaires. Ces créneaux contiennent les cours en eux-mêmes, imposés par ton établissement, mais aussi les créneaux de travail personnel, qui est un peu plus libre et que l’on cherche à optimiser. Le temps de travail personnel varie en fonction de ton niveau d’études. Le fait de l’optimiser te permettra de libérer du temps pour d’autres activités et donc d’avoir un équilibre de vie. Dans les créneaux liés aux études, on peut aussi intégrer les temps de trajets, puisque ceux-ci sont souvent liés à des déplacements entre le domicile et l’établissement.

Dans un troisième temps, s’il reste du temps, on va placer les temps d’activités personnelles. Ces activités comprennent les activités extrascolaires, mais aussi la détente et les loisirs. Dans la détente, on mettra toute les activités qui te permettent de “poser le cerveau”, c’est à dire par exemple regarder une série ou voir tes amis. Les loisirs correspondent aux activités que tu aimes faire mais qui te prennent très peu d’énergie. Les activités extrascolaires sont des activités physiques, artistiques ou intellectuelles que tu aimes faire et qui te prennent de l’énergie. Dans la pratique, il est parfois difficile de délimiter activités extrascolaires, détente et loisirs, donc on ne les différenciera pas dans cet article.

Planning optimal

Avant de démarrer

Instructions

Pour que le travail proposé soit utile et efficace, je te conseille de respecter les instructions suivantes :

  • A faire le plus tôt possible dans ton année
  • A faire après avoir défini tes matières principales et secondaires

Remarque : Les matières principales sont celles que tu considères comme les plus importantes, ou qui ont les plus gros coefficients. A partir de la première, ce sont les matières que tu as choisies comme spécialités. Il y en a 3 en première et 2 en terminale. Les matières secondaires sont toutes les autres matières.

Modèle

Pour faire ton planning, je te conseille fortement d’utiliser un format physique. En effet, ce format est plus affectif, donc plus efficace, que le format numérique. Tu trouveras ci-dessous un modèle de planning que tu peux utiliser pour la suite. Il comprend le planning en lui-même et la légende qui va avec. Je te conseille de l’imprimer (Clic droit + enregistrer l’image) en respectant ces caractéristiques : 

  • Papier : épais, minimum 90 g
  • Format : A4 minimum
  • Recto : planning / Verso : légende
  • En 2 exemplaires pour démarrer
comment organiser sa journée 1
comment organiser sa journée 2

Si tu le souhaites, tu peux aussi utiliser le fichier Excel ci-dessous :

Remarque : Je te conseille d’utiliser le modèle de planning proposé pour comprendre comment etre organisé au lycée car, dans la suite, nous verrons des exemples qui s’appuient sur ce modèle. Mais tu peux aussi créer ton propre modèle (formes, couleurs, etc.), tant que celui-ci fait apparaitre les mêmes éléments (cours, travail perso, etc.). Pour cela, n’hésite pas à t’appuyer sur le fichier Excel fourni ou sur des modèles provenant d’autres sites.

Avant-propos

Définition

En théorie, l’organisation optimale devrait être très personnelle, car chacun a ses petites habitudes, ses automatismes, etc. Il devrait donc y avoir une infinité de plannings optimaux, c’est-à-dire associés à une organisation optimale. Cependant, cela n’est pas tout à fait vrai. Alors, comment etre organisé au lycée en ayant un planning parfait ? En fait, on se rend compte que les élèves qui réussissent le mieux ont souvent une organisation assez proche, voire identique. Leur planning, et en particulier leur planning de travail, est donc lui aussi assez semblable. Par ailleurs, j’ai aussi accumulé beaucoup de connaissances en termes d’organisation, donc je pense que c’est intéressant de les prendre en compte ici. Ainsi, dans cet article, le planning que j’appellerai “optimal” est celui qui prend respecte les contraintes et la stratégie d’optimisation proposées (voir plus haut), tout en s’appuyant sur l’organisation des meilleurs élèves et mes connaissances personnelles. Si tu ne sais pas où démarrer concernant ton organisation, je te conseille de partir sur le type de plannings proposés ici, et tu pourras toujours faire des ajustements par la suite si tu en as envie.

Instructions

Pour plus de clarté, je vais te présenter une méthode pour faire ton planning sous la forme d’une “recette de cuisine”, en organisant par type de planning (sans évaluations, etc.). L’idée est que tu puisses mettre cette méthode en pratique facilement. Je ne donnerai pas toujours les raisons pour lesquelles je te conseille de faire les choses de cette façon, ou dans cet ordre, etc. pour ne pas surcharger la rédaction. Pour autant, sache que tout est réfléchi de manière à être optimal. Ce format a l’avantage d’aller droit au but, mais peut naturellement soulever des questions. Si tu en as, n’hésite pas à les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir. Enfin, sache que quand tu vois un ordre (1,2,…), ça veut dire que je te conseille de respecter cet ordre particulier pour plus d’efficacité. Au contraire, quand tu n’en vois pas, ça veut dire que je te conseille de tout faire simultanément.

Plan

Tout d’abord, je vais te présenter une méthode générale pour remplir ton planning. On parlera toujours ici de planning hebdomadaire, c’est-à-dire qui représente une semaine.

Ensuite, je te donnerai différentes versions possibles de ce planning en fonction du type de semaine que tu peux rencontrer. Ces versions diffèreront seulement au niveau de ton travail personnel. Nous verrons quatre types de semaines :

  • Cas n°1 : Semaine sans préparation d’évaluation
  • Cas n°2 : Semaine de préparation d’évaluation(s)
  • Cas n°3 : Semaine de préparation d’examen
  • Cas n°4 : Période de vacances

La méthode générale est valable peu importe ton niveau. Par contre, l’approche concernant le travail personnel est réservée aux élèves de lycée, en particulier de première et terminale. En effet, elle fait référence aux spécialités qu’on choisit à partir de la première. Si tu es dans une classe différente, beaucoup de conseils sur le travail personnel restent valables, mais il faudra adapter ceux qui ne le sont pas. N’hésite pas à poser des questions à ce sujet en commentaires si besoin.

Remarque 1 : Le type de planning proposé est en cohérence avec les méthodes de travail présentées sur ce site. Tu trouveras des méthodes concernant le travail en classe, le travail personnel et la gestion des évaluations.

Remarque 2 : L’organisation que je te propose est celle qui me semble la plus efficace. Mais l’important est que tu en trouves une qui fonctionne pour toi. Donc n’hésite pas à apporter tes modifications ou à carrément utiliser ta propre méthode. Si c’est le cas, n’oublie d’en parler en commentaires car cela peut intéresser tout le monde. 

Méthode générale

Voici les étapes de la méthode générale pour remplir ton planning :

Remarque 1 : Fais attention à utiliser des couleurs bien différenciées pour mieux te repérer sur ton planning. Eventuellement, tu peux prendre des couleurs proches pour les cours et le travail personnel, qui sont finalement deux aspects de tes études. Eh oui ! Apprendre comment etre organisé au lycée demande un peu de rigueur !

Remarque 2 : Les heures de lever et de coucher optimales sont celles que tu peux déterminer dans cet article. Je te conseille fortement de les utiliser pour augmenter l’efficacité de ton planning et donc de ton organisation. Plus globalement, je te conseille de lire tous les articles sur le sommeil sur ce site, en particulier celui-ci.

Remarque 3 : Les temps de sommeil et de repas devraient être les plus fixes possibles au cours de la semaine, en particulier le weekend. En effet, il est très important d’avoir un rythme régulier pour ta santé et pour tes études. Si c’est un peu trop strict pour toi, notamment le weekend, je te conseille de ne pas dépasser une heure de décalage entre la semaine et le weekend, notamment sur tes heures de coucher et de lever. Tu trouveras toutes les informations sur les rythmes biologiques sur ce site. N’oublie pas de prendre en compte les trajets, qui sont en général assez fixes par nature.

Remarque 4 : Concernant ton travail personnel, essaie de placer les créneaux le plus précisément possible, mais sans rentrer dans la prise de tête. De toute façon, tu ne seras pas toujours exactement à l’heure à cause des aléas du quotidien. 30 minutes me semble être une marge réaliste pour un créneau de travail. Cette marge peut être placée avant ou après le créneau ou répartie de part et d’autre. Par contre, si tu prends une marge, il faudra la représenter sur ton planning pour ne pas l’oublier. Par exemple, si tu veux représenter un créneau de travail personnel de 17 h à 19 h, en prenant une marge de 30 minutes, il faudra que tu remplisses les cases correspondantes soit de 16 h 30 à 19 h, soit de 17 h à 19 h 30, soit par exemple de 16 h 45 à 19 h 15. Pour différencier la marge du reste, tu peux aussi hachurer les les 30 minutes de marge au lieu de les remplir complètement.

Remarque 5 : Le principe de prendre une marge est en théorie valide pour toutes les autres activités. Mais le faire tout le temps risque de rendre ton planning très complexe et illisible. Je te conseille donc de placer toutes tes activités le plus précisément possible sans prendre de marge, et de garder cette idée de marge seulement pour le travail personnel.

Remarque 6 : Les créneaux habituels de travail personnel se situent après les cours et le weekend. Mais beaucoup d’emplois du temps contiennent des créneaux de travail possibles pendant les heures de permanence, et dans une moindre mesure entre midi et deux. Dans ce sens, je te conseille fortement d’utiliser les créneaux de permanence (avant le repas compris) pour t’avancer dans ton travail. Ca te permettra d’avoir plus de temps libre le soir et le weekend. Par contre, je te déconseille de travailler après le repas car ça n’est pas un moment propice, et de plutôt te détendre ou marcher un peu. Après, c’est bien sûr à toi de voir ce qui te convient le mieux en fonction de ton niveau de forme après le repas. Globalement, dans la mesure du possible, je te déconseille de placer tout ton travail personnel après les cours car d’une part tu seras moins efficace, et d’autre part il y a gros risque d’empiéter sur ton sommeil. Apprendre comment etre organisé au lycée demande quelques sacrifices, mais c’est pour ton bien !

Remarque 7 : Concernant le travail personnel après les cours, je te conseille de t’arrêter de travailler au moins une heure avant de te coucher pour laisser le cerveau se détendre avant de s’endormir. Globalement sur la semaine, je te conseille fortement de garder une demi-journée de libre, c’est-à-dire où tu ne travailles pas du tout. C’est important pour l’équilibre mental. Mais attention, c’est possible seulement si tu as bien respecté ton planning de travail pendant la semaine. Au pire, tu peux éventuellement réserver ce jour aux urgences de travail et aux imprévus. Pour la plupart des gens, ce temps de repos est le dimanche après-midi.

Remarque 8 : Pour optimiser le positionnement de ton travail personnel et des autres activités pendant ta journée, je te conseille de prendre en compte tes rythmes biologiques et d’apprendre comment bien organiser tes journées.

Remarque 9 : Concernant les activités extrascolaires, je te conseille de suivre les grands principes donnés dans cet article. Concernant les temps de détente et de loisirs, je te conseille de viser environ une heure par jour et de vraiment faire attention aux écrans le soir.

Cas n°1 : Semaine sans préparation d'évaluation​

Nous allons maintenant voir les spécificités d’une semaine sans préparation d’évaluation, c’est-à-dire une semaine “tranquille” ^^. Ces spécificités concernent seulement le point n°4 de la méthode générale, c’est-à-dire ton travail personnel.

Remarque 1 : Concernant les matières principales, le temps de travail devrait être environ égal au temps de cours, d’où 4 h en première et 6 h en terminale. En général, ces durées donnent de bons résultats si le travail est efficace, donc il faudrait essayer de les respecter strictement. Moins risque de ne pas être suffisant, et plus risque d’être trop fatiguant mentalement. Concernant les matières secondaires, le temps de travail devrait être environ 2.5 fois inférieur à celui des matières principales, d’où les valeurs proposées. Elles sont moins strictes que pour les matières principales et il faut juste essayer de s’en rapprocher sans jamais les dépasser. Il est normal de prioriser les matières principales car elles ont les plus gros coefficients et sont donc plus importante pour ton dossier scolaire. La durée de travail totale tourne alors autour de 17 h par semaine. Ca peut paraitre beaucoup à première vue, mais d’une part on ne peut pas progresser sans travailler, et d’autre part ça n’est pas si élevé si c’est bien réparti.

Remarque 2 : Concernant les matières principales, c’est important de bien répartir ton travail personnel sur la semaine pour éviter les pics de travail. En effet, ces pics génèrent une fatigue élevée inhabituelle et il est donc plus difficile de récupérer mentalement.  Si ça se reproduit, la fatigue va forcément s’accumuler, ce qu’on cherche justement à éviter avec un bon planning. Et comment etre organisé au lycée si tu es toujours fatigué.e ? Ces pics de travail sont donc à éviter au maximum, ou à réserver en cas de force majeure.

Remarque 3Le fait de prévoir au moins une session de travail entre deux cours de la même matière permet de ne pas prendre de retard d’un cours à l’autre et de s’assurer de bien faire le travail demandé. Si aucun travail n’est demandé officiellement, il est quand même intéressant de prévoir une session pendant laquelle tu reprends ce que tu as fais en classe (cours + exercices). Pour plus d’efficacité, cette session devrait être placée au plus proche du cours à travailler, donc si possible pendant la journée (ex : permanence). Le cours est alors encore frais et le travail est beaucoup plus efficace. Si ça n’est pas possible, une session de travail le soir après les cours est bien aussi, bien qu’un peu moins efficace, à part si le cours a eu lieu en fin de journée.

Remarque 4 : Concernant la durée d’une session de travail, je te conseille de prévoir des créneaux d’1 h par jour en semaine. D’une part, plus risque d’être compliqué en termes de concentration et d’autre part, cela permet de te mettre une légère pression positive pour boucler ton travail en 1 h. Si 1 h ne suffit pas, comme tu auras bien fait ton planning, tu auras un autre créneau de travail d’1 h par loin, par exemple le jour d’après, donc ça ne posera aucun problème si tu n’as pas fini en 1 h. Si tu dois absolument finir un travail et qu’une heure ne suffit pas, tu peux exceptionnellement rajouter un créneau d’urgence d’1 h le même jour, mais si possible en faisant une pause ou en travaillant une autre matière entre les deux. Le weekend, le principe est le même mais tu peux prévoir des créneaux plus longs de 2 h car tu as normalement plus de temps. Je te déconseille de dépasser 2 h, à part en cas d’urgence.

Remarque 5 : Concernant les matières secondaires, les conseils sont globalement les mêmes sauf que le temps de travail est plus faible. Tu peux donc faire rentrer plusieurs matières dans un créneau d’1 h. Ca sera à toi d’adapter en fonction des matières. Par exemple, on peut sûrement prévoir des sessions de seulement 20 minutes en langues ou en enseignement scientifique, et donc en faire rentrer 3 dans 1 h, mais par contre avoir besoin de créneaux d’1 h en philo. Dans tous les cas, n’oublie pas que les matières secondaires ne devraient JAMAIS empiéter sur les matières principales ou sur ton temps de détente. Il ne faut donc jamais supprimer une session de travail de matière principale au profit d’une matière secondaire. Au risque d’être un peu polémique, si une matière secondaire te prend trop de temps, je te conseille de faire ton maximum pendant le temps que tu as prévu, et de t’arrêter même si tu n’as pas fini. En effet, je pense qu’il est plus important de préserver ta santé que d’avoir une bonne note coef 2, si tu vois ce que je veux dire. Si tu es mal à l’aise avec ce genre de raisonnements, n’oublie pas que tu peux essayer d’en parler avec tes professeurs : certains sont compréhensifs, d’autres non. Dans tous les cas, c’est ton avenir qui se joue, pas le leur. Risquer d’être dans le viseur d’un prof de matière secondaire est-il finalement si important que ça, si d’un autre côté tu assures dans tes spécialités ? N’hésite pas à donner ton avis en commentaires.

Remarque 6 : Parfois, ca peut être assez difficile de respecter tous les conseils proposés. Si c’est le cas pour toi, essaie juste de faire au mieux et d’en appliquer le maximum. Tu pourras peut-être prendre les autres en compte au fur et à mesure avec la pratique.

Cas n°2 : Semaine de préparation d'évaluation(s)​​

Tous types d’évaluations importantes : DS, type bac, bac blanc, etc.

Pour comprendre comment etre organisé au lycée, nous allons maintenant voir les spécificités d’une semaine de préparation d’évaluation(s), c’est-à-dire une semaine plus chargée. Ces spécificités concernent seulement le point n°4 de la méthode générale, c’est-à-dire ton travail personnel. La base est identique à la semaine sans préparation évaluation. Nous nous concentrerons sur les évaluations de type “Devoirs Surveillés”, que je noterai “DS” pour plus de simplicité et qui peuvent comprendre des DS classiques, des types bac, etc.

Remarque 1 : Les DS nécessitent d’ajouter des créneaux de travail spécifiques. En effet, le travail nécessaire va en général s’ajouter au travail habituel et non le remplacer. Pour savoir comment bien préparer un DS, je t’invite à lire cet article. Les durées à ajouter au travail habituel sont en moyenne de 7 h pour les matières principales et 2 h 45 pour les matières secondaires, avec toujours le même rapport de 2,5. Comme précédemment, je te conseille de respecter strictement les durées pour les matières principales et de faire au mieux pour les matières secondaires.

Remarque 2 : Je te conseille de commencer à préparer un DS au moins une semaine à l’avance pour les matières principales et 3 jours pour les matières secondaires. Dès qu’un DS est annoncé, il faudrait donc compter au moins une semaine (ou 3 jours) en arrière et répartir les sessions de révisions jusqu’au jour du DS. Par exemple, si on t’annonce un DS de matière principale le mardi de la semaine actuelle pour le jeudi de la semaine suivante, tu peux placer des sessions de travail à partir du jeudi de la semaine actuelle et les répartir jusqu’au mercredi de la semaine suivante.

Remarque 3 : Concernant la durée des sessions de travail, je te conseille de les adapter en fonction du type de matière et de la durée de tes DS. Pour les matières principales, tu peux viser des sessions de 1 à 2 h, avec maximum 1 h en semaine et 2 h le weekend par exemple.  Dans la mesure du possible, je te conseille de prévoir au moins une session de travail ayant une durée d’1/4 supérieure à celle de l’évaluation, de façon à intégrer la phase de correction. En effet, il est important de travailler ton endurance pour être plus performant.e le jour du DS. Par exemple, si tu as un DS d’1 h, il sera facile de prévoir plusieurs sessions d’ 1 h15, soit 1 h + 15 minutes pour la correction. Par contre, si tu as un DS de 2 h, tu ne pourras pas en prévoir autant, donc tu pourras faire des sessions d’1 h en semaine et une session de 2 h 30, soit 2 h + 30 minutes, le weekend. Tu peux aussi te faire des sessions de 2 h 30 dans la semaine, mais tu risques d’empiéter sur d’autres matières ou ton temps de détente. Si tu as un DS de plus de 2 h (ex : bac blanc), tu peux essayer de te faire une session très longue durée, mais en prévoyant d’être bien crevé.e après, donc plutôt le weekend. Pour les matières secondaires, c’est la même approche mais les durées sont 2.5 fois inférieures. Dans tous les cas, il est encore une fois intéressant de travailler environ 2 fois plus le weekend pour ne pas surcharger la semaine. Apprendre comment etre organisé au lycée nécessite parfois de travailler un peu plus le weekend.

Remarque 4 : Pour remplir les cases de préparation de DS sur le planning, tu peux utiliser la même couleur que pour le travail personnel habituel. Je te conseille de noter le nom des matières à DS sur le planning au crayon à papier. Ca te permettra d’imprimer un seul planning de préparation d’évaluation(s), et de pouvoir le conserver plus longtemps. L’idée est alors simplement d’effacer la matière d’un DS passé lorsqu’un nouveau est annoncé.

Remarque 5 : Comme tu ne peux pas savoir à l’avance le nombre de DS que tu auras une semaine donnée, je te conseille de faire ton planning pour 2 DS de matières principales, c’est à dire deux “gros DS”. Ca permettra de couvrir la plupart des cas en termes de durée. Si tu as moins de 2 DS, il suffira de ne pas mettre de nom de matière dans certains créneaux. Si ce sont des DS de matières secondaires, il ne faudra pas forcément travailler sur toute la durée prévue. Si tu as plus de 2 DS de matières principales, tu pourras ajouter des créneaux. Si tu as aussi des DS de matières secondaires, tu pourras faire rentrer plusieurs matières dans les créneaux prévus si c’est suffisant.

Remarque 6 : Lorsque tu as plusieurs DS, tu peux prévoir de les travailler par ordre de priorité. Par exemple, tu peux annoter “DS1” les sessions de travail pour le DS le plus important, et “DS2” ceux pour le DS le moins important. Si tu as besoin de plus de créneaux en fonction des cas vu à la remarque 5, tu pourras ajouter des “DS3”, “DS4”, etc. en gardant la même approche par priorité. Dans tous les cas, garde toujours en tête que les matières secondaires ne doivent pas perturber les matières principales. Ainsi, par exemple, même si tu as un DS de matière principales et 3 DS de matières secondaires dans la semaine, le DS de matière principale doit rester la priorité, donc le “DS1”. Dans ce cas-là, tu pourras utiliser les créneaux “DS1” pour le DS de matière principale et découper les créneaux “DS2” en 3 morceaux pour faire rentrer les 3 DS de matières secondaires. Malheureusement, on ne peut pas prévoir tous les cas possibles, donc n’hésite pas à poser tes questions en commentaires.

Remarque 7 : Le planning de préparation d’évaluation(s) peut globalement être assez chargé en fonction du nombre de DS que tu dois préparer. Tu peux donc être amené à te sentir obligé.e de travailler encore et encore. Pour autant, n’oublie pas de toujours faire passer ta santé en priorité. D’une part, se crever à la tâche fait qu’on est moins performant le jour du DS, ce qui annule la plupart des efforts fournis pour le préparer. D’autre part, si ça se reproduit, la fatigue risque de s’accumuler sur la durée et tu risques d’être de moins en moins performant.e. Il faut se sortir de la tête que plus de travail donne forcément de meilleurs résultats. C’est vrai seulement si la quantité est associée à la qualité. Pour avoir un ordre d’idée, si tu arrives à la fois à respecter les durées de travail proposées et à te libérer une heure de détente chaque jour et une demi-journée complète par semaine, tu travailles suffisamment. Sinon, tu travailles trop.

Remarque 8 : A priori, tu peux considérer comme une évaluation n’importe quelle évaluation, peu importe son niveau d’importance. Cependant, les conseils sont donnés pour des évaluations importantes, de type DS de minimum 1 h. Les évaluations de type “petit contrôle” ou équivalent ne sont pas prises en compte. En effet, a priori, le travail habituel devrait être suffisant pour réussir ce genre d’évaluations, à conditions qu’il soit homogène et efficace.

Remarque 9 : Les conseils donnés pour préparer des DS peuvent être étendus pour la préparation des DM (Devoirs Maison). Sur le planning de préparation d’évaluation(s), il suffira alors de remplacer les “DS” par des “DM”, ou si besoin de rajouter des créneaux pour les DM. La période de préparation d’au moins une semaine pour les matières principales et 3 jours pour les matières secondaires devrait aussi fonctionner pour les DM.

Cas n°3 : Semaine de préparation d'examen​

Tous types d’examens : baccalauréat, concours.

Pour comprendre comment etre organisé au lycée, nous allons maintenant voir les spécificités d’une semaine de préparation d’un examen, par exemple le baccalauréat. Ces spécificités concernent seulement le point n°4 de la méthode générale, c’est-à-dire ton travail personnel. Pendant ce genre de semaines de préparation, nous considérerons qu’il n’y a plus cours et que l’emploi du temps de travail est donc totalement libre.

Exemples

Remarque 1 : Pendant la préparation d’un examen, les matières principales doivent évidemment rester la priorité, et même encore plus que d’habitude. Le mieux serait de faire une évaluation par jour de chaque matière principale, c’est-à-dire deux grosses évaluations si tu es en terminale. Cela représente beaucoup de temps, mais la seule solution pour vraiment s’entrainer pour une évaluation, surtout en termes d’endurance. Comme pour les évaluations, je te conseille de prévoir des session environ 1/4 plus longues que l’évaluation elle-même, pour avoir le temps d’utiliser la correction. Par exemple, pour une évaluation de 3 h 30, tu peux prévoir une session d’environ 4 h 20. Tu peux bien sûr découper les évaluations complètes en plusieurs morceaux, mais essaie quand même de te faire grand minimum une évaluation complète dans la semaine. Après avoir réparti tes sessions de révisions pour les matières principales, tu peux passer aux matières secondaires. Le temps à passer sur ces matières dépend alors de leurs coefficients relativement aux matières principales. Le plus simple est de raisonner linéairement : les ratios de durée correspondent aux ratios de coefficients (voir exemples ci-dessus). Cette technique n’est pas la seule, mais elle donne en général des durées cohérentes.

Remarque 2 : Pendant la préparation d’un examen, la préservation de la santé est encore plus importante qu’en temps normal. En effet, à cause de la pression, on peut avoir tendance à vouloir trop travailler, à se dire qu’on en fait jamais assez, etc. En fait, je te conseille de le voir dans l’autre sens : c’est justement en planifiant au mieux qu’il va être possible de travailler efficacement, et donc de libérer des temps de détente. Peu importe ton organisation, je te conseille de ne pas travailler après le repas du soir et de libérer complètement le dimanche avant les évaluations. Beaucoup d’élèves ont tendance à réviser jusqu’au dernier moment, soit pour se rassurer soit parce qu’ils pensent être en retard. Je pense que c’est une attitude qui démontre que la préparation n’a pas été assez homogène et efficace. De plus, comme pour la préparation des DS, les heures passées à réviser juste avant les évaluations ne sont pas efficaces et on se rend souvent compte après coup qu’on aurait mieux fait de se reposer.

Remarque 3 : Si tu as plusieurs semaines de révisions avant ton examen, tu peux répéter ton planning la semaine suivante. Si tu as encore des cours pendant tes semaines de révisions, tu peux les représenter sur le planning et adapter tes révisions. N’oublie pas de toujours prioriser tes matières principales. Si tu n’as pas le temps de réviser toutes les matières sur une semaine à cause des cours, tu peux viser le même nombre d’heures de révisions mais étaler sur plusieurs semaines.

Cas n°4 : Période de vacances​

(Vacances de 2 semaines seulement)

Pour comprendre comment etre organisé au lycée, nous allons maintenant voir les spécificités d’une période de vacances de 2 semaines (Toussaint, Noël, etc.) Ces spécificités concernent surtout le point n°4 de la méthode générale, c’est-à-dire ton travail personnel, mais aussi le sommeil, donc une partie du point n°1.

Remarque 1 : En période de vacances de 2 semaines, je te conseille de séparer en 2 gros morceaux : la 1ère semaine et la 2ème semaine. La 1ère semaine sera alors dédiée au repos et la 2ème au travail.

Lors de la première semaine, je te conseille fortement de NE RIEN FAIRE en lien avec tes études. En d’autres termes, tu oublies carrément que tu es étudiant.e. Les seules activités à conserver devraient te permettre de “poser le cerveau” complètement : regarder des séries, aller nager, sortir avec des potes, etc. Fais vraiment attention à ne pas faire d’activités fatigantes intellectuellement. En effet, cette première semaine devrait te permettre de récupérer totalement de la période scolaire qui vient de passer. Si tu en ressens le besoin, tu peux éventuellement rajouter un peu de temps de sommeil. Si tu le fais, il vaudrait mieux rajouter un cycle de sommeil complet, et plutôt le soir, ce qui impliquerait de te coucher plus tôt. Je te déconseille de rajouter plus d’un cycle de sommeil car, d’une part, tu risques de décaler ton rythme de sommeil habituel, et donc d’avoir plus de mal à le reprendre. D’autre part, si tu as besoin de beaucoup plus dormir pendant les vacances, ça veut dire que tu ne dors pas assez en période scolaire. Dans ce cas, je te conseille fortement de déterminer ta durée de sommeil optimale et de lire cet article sur le sommeil pour avoir toutes les bases. Enfin, rajouter un cycle de sommeil le matin est faisable mais sera moins récupérateur qu’un cycle le soir.

Pendant la 2ème semaine, je te conseille de reprendre les mêmes rythmes de travail et de sommeil qu’en période scolaire, et d’adapter ton planning en fonction de ta semaine de rentrée. Si tu as une semaine sans évaluation à la rentrée, je te conseille de faire tes devoirs sur les créneaux de travail personnel prévus sur ton planning habituel de “Semaine sans préparation d’évaluation”. Si tu as une semaine avec évaluation(s) ou examen, tu pourras alors te baser sur ton planning habituel de “Semaine avec préparation d’évaluation” (ou d’examen) pour faire tes devoirs et préparer tes évaluations (ou ton examen). Dans les deux cas, il faut bien sûr ne pas prendre en compte les créneaux de cours puisque tu es en vacances. Cette approche permet de reprendre ton rythme de travail personnel une semaine avant la rentrée, et donc d’avoir déjà le bon rythme dès la reprise. Bien sûr, tu peux aussi décider d’avoir un planning de travail complètement libre pendant cette 2ème semaine. Cependant, je te le déconseille car cela veut dire que tu vas casser ton rythme scolaire pendant deux semaines, et tu risques alors d’avoir beaucoup de mal à le reprendre à la rentrée. Pour finir, je te conseille de profiter de cette semaine pour faire un stage sur un thème adapté à tes besoins. Par exemple, si tu te sens tout le temps stressé.e pendant les évaluations, c’est le bon moment pour faire un stage de gestion du stress. Si tu as le bac dans 1 mois, tu peux faire un stage de préparation au bac, etc. Si tu en as les moyens, il vaut mieux faire un stage payant en présentiel car la qualité et les résultats sont en général meilleurs. Ces stages durent souvent 5 jours d’affilée et sont en général organisés en demi-journées complètes. Il se peut donc que les créneaux de stages empiètent sur tes créneaux de travail personnel. Si c’est le cas, n’hésite pas à décaler ton travail personnel à un autre moment de la journée, étant donné que tu as pas mal de marge de manoeuvre. Si les moyens manques, tu peux utiliser les ressources de ce site, qui sont là pour ça. Globalement, essaie quand même de te dégager au moins une demi-journée tranquille par jour pendant cette semaine. En effet, il s’agit d’une semaine de vacances, et les journées devraient donc être toujours moins remplies qu’en période de cours. Comment etre organisé au lycée parfaitement sans prendre un peu de repos bien mérité de temps en temps ? 

Exemples

cas n°1 : Semaine sans préparation d'évaluation
comment organiser sa journée 3
cas n°2 : Semaine de préparation d'évaluations
comment organiser sa journée 6
Cas n°3 : Semaine de préparation d'examen
comment organiser sa journée 4
cas n°4 : Période de vacances (2ème semaine)
comment organiser sa journée 5

Utilisation

Versions

Après avoir rempli un planning, je te conseille de l’utiliser ainsi :

  • Placer l’original au-dessus de ton bureau
  • Faire une photocopie et la placer dans ton agenda (ex : coller, agrafer)
  • Faire une photo et la conserver dans ton smartphone

Le fait d’avoir l’original au-dessus de ton bureau permet d’être toujours au clair de ce que tu dois travailler lorsque tu es chez toi. La photocopie te permet d’avoir une version papier de ton planning sur toi, d’une part pour t’en rappeler si tu travailles ailleurs que chez toi, et d’autre part au cas où tu souhaites apporter des modifications en direct. Tu pourras ensuite propager ces modifications sur l’original et la photo. La photo te permet d’avoir une version numérique de ton planning, au cas où tu n’aies pas ton agenda sur toi.

Remarque : Si tu as fait plusieurs plannings (sans préparation d’évaluation, avec, examens et/ou vacances), je te conseille d’appliquer cette démarche pour chaque planning. Tu peux alors te retrouver avec plusieurs plannings au-dessus de ton bureau, dans ton agenda et en photo, mais a priori cela n’est pas gênant. Si tu veux vraiment n’avoir qu’un seul planning pour plus de simplicité, je te conseille de n’avoir que le planning de préparation d’évaluation(s), qui est le plus complet. Tu pourras alors obtenir ton planning de vacances (2ème semaine) en ne prenant pas en compte les créneaux de cours, et faire un planning de préparation d’examen seulement si besoin.

Mises à jour

Après avoir créé un planning, je te conseille de le mettre à jour dans les cas suivants :

  • A chaque évolution de l’emploi du temps de cours
  • A l’annonce d’une nouvelle évaluation
  • Toute autre modification (activités, sommeil, trajets, etc.)

Ton emploi du temps de cours peut évoluer, surtout à la rentrée, jusqu’à atteindre sa version définitive. Mais il peut aussi éventuellement évoluer pendant l’année. De la même façon, les matières évaluées vont changer tout au long de l’année. Enfin, tu peux aussi avoir des changements dans d’autres domaines de ta vie. Dans tous les cas, il faudra mettre à jour le planning correspondant sans attendre et rééditer les différentes versions : original, photocopie et photo. Parfois, concernant la version papier, modifier le planning existant sera suffisant, parfois il faudra le reprendre complètement.

Comment etre organisé au lycée ?
Conclusion

Dans cet article, nous avons d’abord expliqué ce qu’est un planning scolaire et son utilité dans le cadre de ton organisation globale. Ensuite, nous avons vu concrètement comment etre organisé au lycée, et en particulier comment optimiser ton planning. Tu es donc maintenant équipé.e pour optimiser ton planning de façon autonome. Il ne te “reste plus qu’à” mettre en pratique, donc à toi de jouer ! Cela te permettra d’améliorer ton organisation globale et donc tes résultats scolaires, tout en maintenant ton stress à un niveau optimal.

A présent, je te conseille de poursuivre ton travail sur l’organisation. Pour atteindre une organisation optimale, je te conseille de lire les autres articles de ce site sur l’organisation, comme par exemple ceux sur le travail en classe, le travail personnel et la gestion des évaluations.

Remarque : Si certaines notions ne te paraissent pas claires ou si tu souhaites plus d’informations sur certains points, n’hésite pas faire tes remarques ou à poser tes questions en commentaires ! J’y répondrai avec plaisir :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *