⛄ Soldes d’hiver : -15% sur toute la boutique avec le code HIVER15

Comment calmer son stress ?

Le chaud et le froid pour te sentir mieux

image intro température

Comment calmer son stress ?
Introduction

Dans cet article, nous allons voir comment calmer son stress. Nous allons parler de la température, une des techniques spécifiques qui peuvent te permettre de piloter ton stress. Nous allons d’abord voir les notions principales sur la température, puis rapidement passer à des applications pratiques. L’idée de cet article est plutôt de se concentrer sur la pratique pour que tu puisses utiliser cette technique dès maintenant si tu le souhaites. Si tu as envie d’approfondir le sujet, tu trouveras des liens vers des ressources intéressantes en fin d’article. Allez on y va !

Remarque 1 : Avant de commencer cet article, je te conseille fortement de lire l’article d’introduction sur le stress, sinon tu risques de ne pas comprendre la démarche globale.

Remarque 2 : Avant d’utiliser cette technique, n’oublie pas d’optimiser au mieux tes paramètres de base (sommeil, méthodes, etc.). Les techniques spécifiques doivent seulement venir en complément de ce premier travail, et seulement si nécessaire.

Remarque 3 : La plupart du temps, les techniques spécifiques sont utilisées ponctuellement, et ont donc un effet seulement sur ton stress ponctuel. Si tu souhaites qu’elles aient un effet sur ton stress chronique, c’est possible mais il faudra alors les pratiquer plus régulièrement.

Notions principales​

L’exposition à la température, soit au chaud soit au froid, est une pratique de renforcement corporelle. Elle consiste à s’exposer à des températures différentes de notre température corporelle, qui se situe autour de 37°C. Lorsqu’elle est faite raisonnablement, c’est-à-dire en respectant la capacité d’adaptation de chacun, elle peut apporter beaucoup de bienfaits sur l’ensemble de l’organisme. Les effets sont différents en fonction de si on s’expose au chaud ou au froid. En effet, le chaud a plutôt tendance à détendre l’organisme tandis que le froid a plutôt tendance à le booster. L’exposition à la température est de plus en plus utilisée, notamment dans les milieux médical et sportif. En effet, le chaud comme le froid permettent notamment de soulager les douleurs, d’améliorer la circulation sanguine et d’améliorer la récupération après l’effort.

A première vue, on peut se demander comment s’exposer au stress peut permettre de mieux le gérer. En fait, d’une part, il faut bien comprendre que le stress est une réponse non spécifique de l’organisme (voir cet article), et d’autre part que l’organisme est capable de s’adapter au stress. Ainsi, en s’exposant raisonnablement à n’importe quelle forme de stress, on devient de plus en plus capable d’encaisser n’importe quelle forme de stress sans ressentir d’effets négatifs. C’est ce qu’on appelle la “loi de l’hormèse”, et on dit aussi que l’organisme devient de plus de plus en résilient. Le fait de travailler sa résistance au stress peut être très utile dans le contexte scolaire pour apprendre comment calmer son stress. C’est particulièrement le cas pour mieux gérer les évaluations. C’est pour cette même raison que je te conseille aussi de te mettre le plus souvent possible en conditions réelles d’évaluation. En effet, en t’exposant ainsi au stress d’une évaluation et en t’y adaptant, tu seras en mesure de mieux gérer ce même stress lors des évaluations réelles.

Concrètement, il n’y a que deux milieux à notre disposition pour accéder à un différentiel de température : l’air et l’eau. D’un côté, l’air est la plupart du temps à une température inférieure à notre température corporelle. En général, l’exposition à l’air peut donc être considérée comme une exposition au froid (à part pour des températures supérieures à 37°C en été). Par ailleurs, la température de l’air ne peut pas être pilotée. D’un autre côté, l’eau semble plus pratique puisque sa température peut être modulée au besoin en prenant une douche ou un bain. Afin de respecter les rythmes biologiques naturels, il semble plus adapté de prendre une douche froide le matin et une douche chaude le soir. En effet, bien que ça soit un peu contre-intuitif, la douche froide va renforcer l’élévation de température corporelle du matin, tandis que la douche chaude va renforcer sa baisse le soir. Mais c’est bien sûr à chacun de trouver ce qui lui correspond le mieux. Dans tous les cas, l’important est d’y aller progressivement afin que l’organisme soit en capacité de s’adapter.

Ressources pratiques

Pour apprendre comment calmer son stress grâce à la température, passons maintenant à la pratique ! Dans les ressources ci-dessous, tu trouveras des sites de référence et des vidéos d’introduction sur le thème de l’exposition à la température. 

Remarque importante : Comme ce site n’a aucune vocation de santé, je ne peux en aucun cas te proposer plus que des indications générales sur la pratique du chaud et du froid. Je ne parlerai donc pas du tout de la “posologie”, c’est-à-dire de la fréquence, de la durée et de l’intensité des expositions. En effet, ces paramètres dépendent de chaque personne et ça n’est pas l’objet de te conseiller à ce sujet ici. Si tu as des questions, tu peux bien sûr les poser en commentaires. Dans tous les cas, que ça soit du chaud ou du froid, la règle d’or est d’y aller très progressivement et de ne jamais se sentir plus mal après qu’avant une exposition. Je ne pourrai en aucun cas être tenu pour responsable d’un quelconque problème lié à une pratique inadaptée.

Sites de référence

Remarque : Ces deux sites ne concernent que l’exposition au froid. Je n’ai pas encore trouvé de bon site de référence pour l’exposition au chaud. Si tu en connais un, n’hésite pas à me le dire en commentaires. Par contre, il y a beaucoup de ressources sur le sujet de l’exposition au chaud. Je t’en mets donc certaines en fin d’article dans la rubrique “Autres ressources”.

Vidéos d'introduction

Froid

Chaud

Applications

Pour apprendre comment calmer son stress naturellement grâce à la température, tu peux utiliser une application. En effet, cela permet d’avoir des informations sur l’exposition à la température directement sur ton smartphone. C’est donc peut-être plus pratique pour toi. Sur ce site, je privilégie toujours les applications qui sont à la fois simples, de qualité ET gratuites (au moins en partie). Je n’en ai trouvé qu’une seule qui respecte ces critères. Pour les télécharger, tu peux cliquer sur l’image correspondante. Si tu en connais d’autres, n’hésite pas à en parler en commentaires.

Wim Hof method

Remarque : La méthode Wim Hof est une méthode qui contient d’autres aspects que l’exposition au froid. Si ça t’intéresse, n’hésite pas à jeter un coup d’oeil et à te faire ta propre idée sur la méthode. Des études scientifiques sont actuellement en cours pour étudier et comprendre l’impact de cette méthode sur l’organisme. Personnellement, je ne t’encourage pas à l’utiliser (à part l’exposition au froid) tant qu’il n’y aura pas de consensus scientifique.

Autres ressources

Si tu veux creuser le sujet de l’exposition à la température, tu peux aller voir d’autres ressources. Comme d’habitude, je privilégie les ressources simples, de qualité ET gratuites (donc pas de livres, profs particuliers, etc.). Voici une liste des ressources que je te conseille :

Comment calmer son stress ?
Conclusion

Dans cet article, tu as d’abord acquis les notions principales sur la température. Ensuite, tu as découvert des ressources pratiques que tu peux utiliser dès maintenant si tu le souhaites. Tu sais maintenant comment calmer son stress grâce à la température. Tu es donc maintenant équipé.e pour utiliser la température de façon autonome dès que tu en ressens le besoin. Cette technique spécifique te permettra de diminuer ton stress ponctuel et pourra aussi avoir un effet bénéfique sur ton stress chronique en fonction de comment tu l’utilises.

N’oublie pas que tu peux aussi utiliser d’autres techniques spécifiques, comme par exemple le yoga, la méditation et la relaxation. Cependant, ne cherche pas à utiliser trop de techniques en même temps. En maitriser 2 ou 3 est largement suffisant. N’oublie pas non plus de travailler en priorité sur tes paramètres de base, comme par exemple le sommeil, les rythmes biologiques et les activités extrascolaires.

Remarque : Si certaines notions ne te paraissent pas claires ou si tu souhaites plus d’informations sur certains points, n’hésite pas faire tes remarques ou à poser tes questions en commentaires ! J’y répondrai avec plaisir :).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *